"On ne va pas prendre un film déprimant sur le nucléaire": l’environnement entre en scène

Ecoscénique tisse des liens entre le monde de la culture et celui de la protection de l’environnement. À travers le théâtre, le cinéma et le reportage, pour aborder la transition autrement et élargir les regards.

Spoto Estelle
Frédéric Jomaux
Frédéric Jomaux ©DR
Entre leurs deux passions, l’écologie et le théâtre, ils ne voulaient plus choisir. Elle, en plus d’études en communication et journalisme, s’est formée en théâtre à la Kleine Academie, mais aussi comme écoconseillère, et officiait depuis plusieurs années dans des associations de protection de l’environnement. Lui est ingénieur en horticulture et travaillait sur la gestion écologique des espaces verts publics,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité