Décidément, l'adolescente aime répondre à ses détracteurs avec humour. Après avoir changé sa biographie sur Twitter en réaction aux propos de Donald Trump à son sujet, Greta Thunberg a cette fois taclé Vladimir Poutine. 
   
Alors que ce dernier avait taxé l'adolescente de "gentille fillette", il lui a reproché de ne pas être assez informée. "Personne n'a expliqué à Greta que le monde actuel est compliqué et multiforme, qu'il se développe vite et que des gens en Afrique et dans beaucoup de pays asiatiques veulent vivre au même niveau de prospérité qu'en Suède", a expliqué le président russe suite au discours plein d'émotion de la jeune militante aux Nations Unies. 

Encore une fois, l'adolescente a choisi l'ironie pour contrer cette nouvelle "attaque" à son égard. Comme elle l'avait fait une semaine auparavant pour Donald Trump, Greta Thunberg, a changé sa biographie sur le réseau social Twitter, se décrivant cette fois comme une "adolescente gentille mais peu informée".