C'est une photo qui a été partagée massivement sur les réseaux sociaux depuis dimanche. Elle montre une image aérienne d'une Australie ravagée par les flammes aux quatre coins du pays. Il convient toutefois d'y apporter certaines nuances.

Publiée sur Instagram ce dimanche par le photographe australien Anthony Hearsey, on y voit un pays dans une situation dramatique, où le feu fait rage un peu partout, comme en Nouvelle-Galles du Sud, une zone au sud-est très sévèrement touchée.

II faut toutefois y apporter quelques précisions. Cette image est en fait basée sur les données récoltées auprès de la NASA et son programme FIRMS, entre le 5 décembre et le 5 janvier. "Voici une petite visualisation 3D des incendies en Australie", écrit Hearsey en légende de sa publication. "Ce sont toutes les régions qui ont été affectées par les incendies de forêt. Le trait est un peu exagéré en raison de la brillance du rendu. Notez également que toutes ces zones ne sont pas en train de brûler en ce moment".

Contrairement à ce que l'image pourrait laisser croire, il ne s'agit donc pas d'une situation en temps réel, ni d'une photographie satellite. Mais bien d'une simulation basée sur la modélisation des incendies qui ont touché le pays au cours du dernier mois. Certains de ces feux sont désormais éteints. Ce qui signifie pas pour autant que la situation n'est pas alarmante.

Depuis le début des incendies dévastateurs en septembre dernier, l'Australie traverse l'une des plus grandes crises écologiques de son histoire: 24 personnes sont déjà décédées, et une récente étude estimait que près de 500 millions d'animaux ont été touchés dans les flammes, dont 8.000 koalas qui seraient décédés. Il faudra sans doute des décennies pour que la nature se remette d'une telle catastrophe.