Les pompiers combattaient mercredi plusieurs dizaines d'incendies à travers la Californie en proie à une vague de chaleur historique, qui a provoqué des coupures de courant, forçant le gouverneur de l'Etat à déclarer un état d'urgence.

Végétation calcinée, voitures et maisons ravagées par les flammes, ces incendies dévorent actuellement au moins 48.500 hectares en Californie, dont certains près de Los Angeles et San Francisco, selon le département de lutte anti-incendie de l'Etat.

Des milliers de personnes ont dû être évacuées à quelques kilomètres au nord et au sud de San Francisco, où sévissent deux des plus grands brasiers répertoriés par les pompiers: le "SCU Lightning Complex" et le "LNU Lighning Complex" qui englobent plusieurs feux s'étant déclarés depuis lundi.

© AFP

Le gouverneur de Californie Gavin Newsom a annoncé mardi un état d'urgence pour "s'assurer de la disponibilité des ressources vitales pour combattre" ces incendies, "exacerbés par les effets de la canicule historique sur la côte ouest et de vents soutenus".

L'Etat connaît depuis une semaine une vague de chaleur sans précédent, la vallée de la Mort ayant enregistré dimanche une température record de 54,4°C, ce qui pourrait devenir, en cas d'homologation, la troisième température la plus chaude jamais enregistrée sur Terre.

Près de 30.000 foyers californiens se retrouvent par ailleurs privés de courant, selon le site Poweroutage.us, de nombreuses installations électriques souffrant de surchauffe.

© AFP