Le gouvernement du Queensland a récemment publié sur son compte Twitter "Queensland Environment" des images de milliers de tortues de mer, au large de l'île de Raine. Ce site est l'un des sites les plus spectaculaires que l'on puisse voir.

En décembre 2019, des chercheurs ont utilisé des drones pour mener à bien une étude sur la population de tortues à Raine Island, une zone de corail végétal d'environ 32 hectares située sur la bordure extérieure de la Grande Barrière de Corail. Cette zone se situe à environ 620 kilomètres au nord-ouest de Cairns, dans le Queensland, en Australie.

Ces tortues de mer sont une espèce menacée qui bénéficient du statut d'espèce en voie de disparition en raison de plusieurs facteurs : la chasse incessante, le braconnage et la récolte des œufs ainsi que les collisions avec les bateaux, les filets des pêcheurs dépourvus de dispositifs d'exclusion des tortues, la pollution ou encore la perte de leur habitat. Les scientifiques surveillent donc de près leurs populations dans l'espoir d'aider l'espèce à survivre.

Les images réalisées par drone ont rapidement été analysées image par image dans un laboratoire, ce qui a permis d'estimer la population de tortues attendant la nidification sur l'île à 64.000 tortues. L'île est l'un des principaux lieux de nidification où ces tortues viennent pondre leurs œufs.