Le mammifère, observé depuis une vingtaine d'années, aurait déjà survécu pendant plus de 25 ans avec seulement une moitié de nageoire. Mais il y a moins d'un an maintenant, l'animal aurait perdu le reste de sa queue. Des lignes de pêches abandonnées seraient en cause, un phénomène qualifié de "fléau" par le photojournaliste sous-marin Alexis Rosenfeld, qui a pu observer l'animal.

"Nous assistons à l’agonie du géant. Flucker meurt de faim depuis des mois. La baleine puise dans ses réserves. De jour en jour son état se dégrade", explique-t-il sur son compte Instagram.

Le vétérinaire Frank Dhermain, président du groupe d'étude des cétacés en Méditerranée (GECEM), déclarait au journal Le Parisien qu'il était impossible pour l'animal de plonger plus de trois minutes en profondeur, ce qui la privait de consommer du plancton en quantité nécessaire. C'est pour cette raison que depuis quelques semaines, l'animal s'approche des côtes françaises, là où la nourriture est plus abondante.