Cela fait maintenant presque un an et demi que le loup Akéla, nommé ainsi après un sondage auprès des Belges, a été repéré et identifié dans la région des Hautes Fagnes. Jusqu'à maintenant, il se déplaçait toujours seul, mais de nouvelles images exclusives capturées sur son territoire l'ont montré récemment en compagnie d'un autre loup, rapporte la RTBF. Pour les spécialistes de cet animal, il n'y a presque aucun doute possible, le second individu est une femelle. 

"Ce qui nous fait dire qu’il s’agit d’un mâle et d’une femelle, c’est qu’on voit bien un individu qui est de bonne corpulence qui correspond à Akéla sur le plateau des Hautes-Fagnes. Le second individu est beaucoup plus frêle", a expliqué Alain Licoppe, coordinateur du Réseau loup à la chaîne publique. 

L'apparition de cette jeune louve aux côtés d'Akéla est une nouvelle réjouissante, même si rien ne dit pour l'instant que les deux canidés vont s'accoupler. Mais si c'est le cas, une nouvelle meute de loups pourrait se former bientôt en Belgique.