Décidément, la famille des bonobos ne cesse de s'agrandir à Planckendael. Deux mois après la naissance de Vyombo, un autre petit bonobo vient de voir le jour dans le parc flamand. "2021 commence en fanfare ! Ce soir, Nayembi a donné naissance à un magnifique bébé de la nouvelle année!", ont annoncé les soigneurs sur les réseaux sociaux ce vendredi après-midi.
   

Le nouveau-né, qui n'a pas encore de prénom, est le 20e membre du groupe de bonobos qu'accueille Planckendael.

© Belga/Handout Zoo Planckendael

Depuis plus de 30 ans, Planckendael coordonne le programme d'élevage européen des bonobos menacés. D'après les estimations, le nombre de bonobos sauvages oscillerait entre 15.000 et 50.000 individus. "Les bonobos se rencontrent uniquement au sud du fleuve Congo. Les animaux sont tués pour leur viande ou capturés et vendus comme animal de compagnie. La plus grande menace est la destruction des forêts tropicales dans lesquelles ils vivent", avait rappelé le zoo dans un communiqué publié suite à la naissance du petit Vyombo.