Ces élèves issus de quartiers défavorisés de Bruxelles vont à l'école… le samedi

Lauranne Garitte

Tous les enfants ne partent pas sur un pied d'égalité dans la vie, en particulier ceux qui sont nés dans un milieu socialement fragilisé.

Pour élargir les perspectives d’avenir de ces jeunes, l'ASBL TADA (ToekomstATELIERdelAvenir) a mis sur pied l'école du samedi matin à Bruxelles. Des cours pas comme les autres où des professionnels issus d'horizons très divers viennent partager leur expérience avec des élèves des quartiers défavorisés. Immersion.

Ces élèves issus de quartiers défavorisés de Bruxelles vont à l'école… le samedi
©GUILLAUME JC