Traditionnellement, d’aucuns soutiennent les causes qui leur tiennent à cœur en versant de l’argent ou en donnant de leur temps à l’association de leur choix.

Elias Printz, Gaspard Merten et Maxime Van der Meerschen, fondateurs de GiveActions, proposent une troisième voie et, du même coup, un modèle alternatif de publicité, taillé pour les "entreprises à impacts positifs", que ceux-ci soient environnementaux, sociaux ou culturels.

Les jeunes entrepreneurs sont partis du constat que nombreux sont ceux qui, entre 18 et 35 ans, souhaitent apporter leur soutien au secteur associatif ; nombreux sont aussi ceux qui, dans cette tranche d’âge, manquent de moyens financiers. Expérimentant ce désir de "changer les choses et d’aider la planète" sans le pouvoir, ils ont développé "une application qui permet à toutes et à tous de soutenir des projets depuis leur smartphone, gratuitement", résume Elias Printz.

Cette application présente une série de projets associatifs. Partant de là, l’utilisateur choisit celui qu’il soutient. En regardant deux vidéos publicitaires d’entreprises éthiques (triées sur le volet selon une charte précise), il finance ledit projet. "Une part de ce que les entreprises payent est utilisée pour planter des arbres, offrir des repas aux sans-abri, créer des réserves naturelles, nettoyer les déchets plastiques des rivières, protéger des animaux", illustre M. Printz.

Une alternative au modèle dominant

Grâce à cette plateforme publicitaire, les entreprises "gagnent en visibilité auprès d’un public qu’elles ont du mal à atteindre et augmentent leur impact positif." Les associations bénéficient quant à elles de fonds et de visibilité auprès de ce même public. Celui-ci en ressort plus conscient des enjeux d’une consommation responsable et peut, qui plus est, constater l’impact de son geste via l’application.

Qu’on le veuille ou non, nous sommes constamment happés par la publicité. "Elle est intrusive et pousse sans cesse à la surconsommation", commente Elias Printz. Lui veut changer ce paradigme. Avec GiveActions, l’utilisateur choisit de regarder une publicité qui émane d’une entreprise jugée éthique par GiveActions. L’application espère devenir la plateforme publicitaire des entreprises à impact. Entreprises éthiques, secteur associatif et jeunesse engagée : voilà le trio sur lequel mise GiveActions pour "créer un écosystème d’acteurs du changement".

Lancée en septembre 2019, GiveActions compte 23 000 utilisateurs en Belgique et en France. Ceux-ci ont permis de créer 4 000 km2 de réserve naturelle, de planter 4 000 arbres, de fournir plus de 750 repas aux sans-abri et de parrainer 135 000 abeilles. Le projet a récemment reçu le prix SE’nSe remis par la Fondation pour les générations futures.