Le Conseil des ministres a décidé vendredi d'appuyer la future candidature du professeur Jean-Pascal van Ypersele à la présidence du Groupe d'experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat (GIEC) lors des prochaines élections du bureau du GIEC. Ces élections devraient avoir lieu au cours du dernier trimestre de 2015. Le GIEC a été créé en 1988 par deux organisations des Nations unies, l'Organisation météorologique mondiale (OMM) et le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), à la suite de la première Conférence mondiale sur le climat (1979).

Les rapports d'évaluation successifs du GIEC constituèrent une base importante des négociations de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, du protocole de Kyoto et des préparatifs de l'après- Kyoto.

En recevant le prix Nobel de la paix en 2007, le GIEC a vu son travail être reconnu au plus haut niveau.

Le professeur Jean-Pascal van Ypersele est vice-président du GIEC depuis 2008. L'actuel président est l'Indien Rajendra Kumar Pachauri.