La commission européenne récompense les efforts des villes "durables". Elle a remis mercredi soir son "green capital award" à la ville de Nimègue, aux Pays-Bas.

"Enfin des Hollandais qui participent et gagnent une compétition européenne au mois de juin!" Ce sont les mots du maire de Nimègue (Nijmegen) au moment de recevoir son prix, remis par la Commission européenne, à Ljubljana, en Slovénie. Sa ville a été couronnée capitale verte européenne pour 2018. L'Europe récompense les efforts de Nijmegen pour une vie urbaine rendue le plus durable possible.Le concours s'adresse à toutes les villes d'Europe de plus de 100 000 habitants, être une capitale administrative n'est pas spécialement requis. Ces dernières années, Nimègue a par exemple créé plus de 40 km d'autoroutes cyclables, fait rouler tous ses bus au carburant propre, a contribué à l'installation de 15 000 panneaux solaires sur son territoire...

La commission européenne et son panel d'experts se sont basés sur douze critères, comme le transport, la gestion des déchets, la qualité de l'air, les espaces verts... La ville de 168 000 habitants a été choisie face à deux autres finalistes : Umea en Suède et une autre ville néérlandaise, s'-Hertogenbosch. Elle a à présent deux ans pour préparer une année d'événements afin de célébrer ce "green capital award". Le trophée pour 2016 avait été remis à Ljubljana et le trophée 2017 à Essen, en Allemagne. Par ailleurs, la Commission européenne a également remis mercredi soir une récompense similaire pour les villes de moins 100 000 habitants. Le prix est allé à Galway, située en Irlande.