Les trois vagues de la grippe espagnole: quand la "mère de toutes les épidémies" frappait la Belgique avant de disparaître mystérieusement

En 1918, quelques mois avant la fin de la Première Guerre mondiale, une pandémie de grippe espagnole vient jouer les troubles fêtes en Europe. Trois vagues se succèdent en Belgique, avant que la maladie ne disparaisse de façon mystérieuse. La Libre revient dans le cadre de son dossier "Il était une fois" sur l’histoire de la grippe espagnole dans une Belgique encore occupée.

Les trois vagues de la grippe espagnole: quand la "mère de toutes les épidémies" frappait la Belgique avant de disparaître mystérieusement
©SHUTTERSTOCK
Aurélie Demesse
Au printemps 1918, alors que la Grande Guerre fait encore rage, une mystérieuse maladie se déclare, aussi bien en Europe qu’aux Etats-Unis. Les personnes qui en sont victimes présentent des maux...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet