Obésité : la bactérie aux superpouvoirs pourrait être commercialisée dès 2021

Les chercheurs de l'UCLouvain ont présenté ce lundi les résultats très encourageants d'une nouvelle étude sur la fameuse bactérie Akkermansia municiphila. Elle pourrait limiter les risques cardiovasculaires d'un Belge sur deux ! Découvrez les détails. (...)

Pas à pas, sous la houlette du Professeur Patrice Cani, chercheur FNRS-Welbio, l'équipe du Louvain Drug Research Institute de l'UCLouvain se rapproche de la commercialisation, sous forme de complément alimentaire, de la bactérie intestinale Akkermansia municiphila, dotée de super propriétés - pour ne pas dire pouvoirs -, dont celle de limiter l'obésité et le diabète de type 1 chez la souris, comme démontré en 2007....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet