"Le plus dangereux, c’est le déshabillage, une fausse manœuvre et on est contaminé": immersion au CHU de Liège, en pleine surchauffe avec le coronavirus

Le CHU de Liège sur le pied de guerre. Reportage.

"Le plus dangereux, c’est le déshabillage, une fausse manœuvre et on est contaminé": immersion au CHU de Liège, en pleine surchauffe avec le coronavirus
©Tonneau

Le CHU de Liège sur le pied de guerre. Reportage.

Dimanche 15 mars. Centre hospitalier universitaire (CHU) de Liège, au Sart Tilman. Deux femmes et un homme s’avancent dans l’allée qui mène aux urgences mais, avant d’y arriver, bifurquent vers le centre de dépistage Covid. Ils descendent

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet