Les infirmiers demandent à ne pas être oubliés: "C’est criminel de nous laisser travailler dans ces conditions"

Les jours passent et les chiffres ne cessent d’évoluer, démontrant l’impact d’une épidémie désormais planétaire. Selon les dernières données officielles délivrées par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), 6 036 personnes sont décédées des suites du coronavirus dans le monde.

Les infirmiers demandent à ne pas être oubliés: "C’est criminel de nous laisser travailler dans ces conditions"
©Reporters / GYS
M.Ben. et S.Ta.

Les jours passent et les chiffres ne cessent d’évoluer, démontrant l’impact d’une épidémie désormais planétaire. Selon les dernières données officielles délivrées par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), 6 036 personnes sont décédées des suites du coronavirus dans le monde.

Il y a précisément 159 844 cas de contamination recensés aux quatre coins du globe ; des chiffres qui pourraient toutefois augmenter puisque les cas diagnostiqués ne reflètent pas entièrement la réalité sur le terrain, les analyses

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet