Pourquoi ce confinement ? "Le nombre d'hospitalisations est en train d'augmenter et les mesures précédentes n'ont pas été respectées"

Mardi, les deux experts fédéraux considéraient la situation dans les hôpitaux sous contrôle. C’est ce critère qu’ils surveillent "au jour le jour" afin de savoir s’il faut prendre des mesures plus strictes en Belgique, c’est-à-dire un confinement total tel qu’il a finalement été adopté ("tout le monde chez soi", déplacements réduits aux courses et au travail, réunions amicales et familiales interdites...). Les mesures ne seront renforcées "que si nous avons des indications que le système de santé est trop vite surchargé", avait annoncé Steven Van Gucht.

Pourquoi ce confinement ? "Le nombre d'hospitalisations est en train d'augmenter et les mesures précédentes n'ont pas été respectées"
©Belga
Le matin, le centre de crise avait annoncé 185 nouvelles contaminations en Belgique, contre 172 la veille. Parmi ces nouveaux cas, 106 se situent en Flandre, 38 à Bruxelles et 33 en Wallonie (huit cas sont d’origine indéterminée). Au total, 1243 personnes ont donc été testées positives dans notre pays - mais seuls le personnel soignant et les personnes...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité