Le déconfinement se fera par étapes : "Cela dépendra du profil de chacun par rapport au virus"

Les mesures de confinement seront levées progressivement. Plusieurs conditions devront être remplies pour que les personnes les plus vulnérables puissent reprendre une vie "normale".

Le déconfinement se fera par étapes : "Cela dépendra du profil de chacun par rapport au virus"
©DEMOULIN BERNARD

Les mesures de confinement seront levées progressivement. Plusieurs conditions devront être remplies pour que les personnes les plus vulnérables puissent reprendre une vie "normale".

Emmanuel André, porte-parole interfédéral Covid-19, l’a clairement énoncé jeudi matin : “La diminution de la vitesse de l’épidémie ne veut pas dire que tout est gagné. Il est important de poursuivre les mesures actuelles […]. Avec le temps, nous réfléchirons à quelles mesures nous pourrons en priorité lever. Il ne faudra en tout cas pas toutes les relâcher en même temps car nous connaîtrons alors un rebond de l’épidémie”. Pour retrouver le cours d’une vie “normale”, il faudra donc s’armer de patience, car le déconfinement se fera par étapes. La Première ministre Sophie Wilmès (MR) a ainsi annoncé jeudi à la Chambre qu’ “un groupe d’experts de haut niveau” va être réuni “pour préparer un déconfinement progressif”. Mais une chose est sûre : “Les personnes à risques (les personnes âgées de plus de 65 ans, les personnes diabétiques, présentant des maladies cardiaques, pulmonaires ou rénales et les personnes dont le système immunitaire est affaibli, NdlR) seront sans doute celles qui resteront le plus longtemps confinées, affirme Yves Coppieters, épidémiologiste (ULB), parce que, tant que le virus continuera à circuler dans la population,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité