Coronavirus: 80.000 morts dans le monde, plus de 100 décès en 24h en Suède, le Japon déclare l'état d'urgence

AFP/BELGA

Les chiffres des décès espagnols repartent à la hausse après 4 jours de baisse, mais il s'agit essentiellement d'un phénomène de rattrapage des chiffres non-communiqués ce week-end. Un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19, qui a fait plus de 75.000 morts dans le monde.

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 80.142 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mardi à 19h00 GMT.

Plus de 1.397.180 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués dans 192 pays et territoires depuis le début de l'épidémie.

Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès en 24 heures sont les Etats-Unis avec 1.632 nouveaux morts, la France (1.417, en incluant les nouveaux chiffres fournis pour les décès en établissements pour personnes âgées dépendantes, Ehpad) et le Royaume-Uni (786).

Le nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant désormais plus que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière.

Amérique

États-Unis

En nombre de cas, les Etats-Unis sont le pays le plus touché, avec 383.256 contaminations officiellement recensées, dont 12.021 décès et 20.191 guéris.

Andrew Cuomo, gouverneur de l'Etat de New York, épicentre américain de l'épidémie, a d'ailleurs prolongé jusqu'au 29 avril les mesures de confinement, jugeant que ce n'était pas encore "le moment de se relâcher".

Europe

Suède

Plus de 100 personnes contaminées par le nouveau coronavirus sont mortes en 24 heures en Suède, selon le comptage publié mardi à 14h00 (12H00GMT) par l'Agence de santé du pays.

Ce pays de 10,3 millions d'habitants, qui a adopté des mesures plus souples afin de contenir la progression du virus, recense désormais 7.693 cas d'infection et 591 décès, une mortalité nettement plus élevée que celle observée chez ses voisins nordiques.

Toutefois, note l'agence, sur les 114 nouveaux décès comptabilisés mardi, une partie provient de chiffres révisés pour ces derniers jours.

Espagne

Le bilan quotidien de la pandémie de coronavirus est reparti à la hausse mardi en Espagne, après quatre jours de baisse, avec 743 morts qui portent le total à 13.798, selon les chiffres du ministère de la Santé.

Le nombre de cas déclarés en 24 heures a lui aussi augmenté plus rapidement, de 4,1% contre 3,3% la veille, pour atteindre 140.510 dans le pays le plus frappé par le Covid-19 derrière l'Itallie. Cependant les experts du ministère avaient déjà relevé la semaine dernière que les cas et les morts du week-end n'étaient enregistrés qu'avec retard, ce qui expliquait des inflexions à la hausse en début de semaine.

Royaume-Uni

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, testé positif au nouveau coronavirus il y a dix jours, a été transféré en soins intensifs lundi, au lendemain de son hospitalisation dans le centre de Londres. Le chef de la diplomatie Dominic Raab, a été chargé de remplacer M. Johnson là où c'est nécessaire.

France

La France a aussi annoncé un nombre important de décès, 833 de plus, soit 8.911 depuis début mars.

La mairie de Paris et le préfet de police ont annoncé l'interdiction de toute activité sportive individuelle à Paris entre 10h00 et 19h00 à partir de mercredi. La capitale française est la première ville de l'Hexagone à durcir les mesures du confinement après l'appel du gouvernement lundi soir à ne pas relâcher les efforts pour lutter contre le coronavirus qui a fait près de 9.000 morts dans le pays.

Italie

L'Italie, qui a recensé son premier décès lié au coronavirus fin février, compte 17.127 morts pour 135.586 cas. 604 décès et 3.039 nouveaux cas y ont été annoncés mardi. 24.392 personnes sont considérées comme guéries par les autorités italiennes.

Pays-Bas

Le coronavirus a officiellement coûté la vie à 2.101 personnes aux Pays-Bas, indique mardi l'Institut royal de Santé publique et d'environnement (RIVM). Ce nombre a grossi de 234 unités en 24 heures.

On a aussi dénombré 292 nouvelles hospitalisations, 32 de plus que la veille. Au total, il y a désormais eu 7.427 malades hospitalisés, un nombre indéterminé ayant pu entre-temps rentrer chez eux.

En un jour, on a enregistré 777 tests positifs, cela portant le total à 19.580.

Norvège

Pour leur part, la Norvège a notamment annoncé lundi avoir désormais la pandémie "sous contrôle", tandis que l'Autriche a évoqué un assouplissement progressif de ses règles de confinement à partir du 14 avril.

Autriche

Le chancelier autrichien Sebastian Kurz a souhaité "une remise en marche par étapes", tout en appelant la population à conserver "la plus grande discipline".

Asie

Chine

La Chine n'a recensé aucun nouveau décès quotidien pour la première fois depuis que sont publiées les statistiques de victimes du coronavirus, démarrées en janvier, ont annoncé mardi les autorités sanitaires.

A Wuhan, berceau de l'épidémie, les restrictions à la sortie de la ville sont censées être levées mercredi, deux mois et demi après la mise en quarantaine de la métropole de 11 millions d'habitants. Mais seules les personnes en bonne santé seront autorisées à quitter la ville du centre de la Chine, même si la capitale, Pékin, reste fermée aux voyageurs originaires du Hubei, la province de Wuhan.

Iran

Le nouveau coronavirus a fait près de 3.900 morts en Iran, selon des chiffres officiels publiés mardi et montrant une baisse des nouveaux cas d'infection pour le septième jour d'affilée. Un total de 133 nouveaux décès provoqués par la maladie au cours des dernières 24 heures a été enregistré dans le pays, a déclaré Kianouche Jahanpour, porte-parole du ministère de la Santé lors de son point de presse télévisé quotidien.

Cela porte à 3.872 morts le bilan de la pandémie en Iran, pays de loin le plus touché par le fléau au Proche et au Moyen-Orient.

Japon

Le Japon a fini par déclarer mardi l'état d'urgence face à la pandémie de coronavirus après une récente accélération du nombre de cas dans le pays, un dispositif qui n'impose toutefois pas des mesures de confinement aussi strictes qu'ailleurs.

Jusqu'ici le Japon ressemblait presque à un îlot de normalité au milieu d'un océan de confinement, mis en place à travers le monde pour contenir la propagation fulgurante du Covid-19, apparu fin décembre en Chine.

Afrique

Maroc

Depuis lundi à 19H00 GMT, le Malawi, Madagascar et le Bénin ont annoncé les premiers décès liés au virus sur leur sol. Sao Tomé-et-Principe ont annoncé le diagnostic de premiers cas. 

Le port du masque devient obligatoire "à partir de mardi pour l'ensemble des personnes autorisées à se déplacer" pendant le confinement décrété par le Maroc, a annoncé un communiqué officiel publié lundi soir. La décision a été annoncée à l'issue d'une réunion du conseil du gouvernement pour un meilleur contrôle de l'épidémie.

Coronavirus: 80.000 morts dans le monde, plus de 100 décès en 24h en Suède, le Japon déclare l'état d'urgence
©AFP