Les médecins démunis face à la seconde vague de patients: "On ne peut pas s’occuper de ces patients sans prendre de risques"

Le porte-parole des généralistes pousse un gros coup de gueule contre les autorités.

Les médecins démunis face à la seconde vague de patients: "On ne peut pas s’occuper de ces patients sans prendre de risques"

Le porte-parole des généralistes pousse un gros coup de gueule contre les autorités.

Alors que l’épidémie continue de croître, les généralistes

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet