Peut-on être contaminé par le coronavirus après avoir guéri?

Des dizaines de cas recensés en Corée du Sud. La résurgence qui effraie…

Peut-on être contaminé par le coronavirus après avoir guéri?

Des dizaines de cas recensés en Corée du Sud. La résurgence qui effraie…

Si l’on parle beaucoup des prometteurs tests sérologiques qui permettraient de détecter les personnes qui ont été atteintes du coronavirus (qu’elles aient déclaré la maladie ou soient asymptomatiques) et seraient dès lors immunisées, il n’est pas encore totalement acquis qu’une personne ayant développé la maladie ne puisse pas à nouveau contracter celle-ci.

En Corée du Sud, 116 patients "guéris" ont été à nouveau testés positifs ces derniers jours. Selon Jeong Eunkyeong, directeur des Centres coréens de contrôle et de prévention des maladies, le virus se serait réactivé et les patients ne seraient probablement pas réinfectés. D’autres experts disent que cela peut être dû à des tests défectueux. Mais, selon eux, il est également possible que des restes du virus soient encore dans le corps des patients. Ils ne seraient alors plus contagieux et il n’y aurait plus de danger pour leur santé.

Les cas resteraient cependant rares. D’autres maladies virales qu’on ne développe généralement qu’une seule fois dans sa vie ont aussi été contractées deux fois par une même personne. Une réactivation déjà observée avec d’autres virus. C’est également ce qu’il se passe pour le zona, le virus de la varicelle. Selon Passeportsanté, environ 1 % des personnes touchées par la varicelle subissent une réactivation du virus. Même constat pour le virus Ebola. En 2015, une femme a dû être hospitalisée à l’hôpital Royal Free de Londres après une réactivation du virus dans son organisme, alors que son état s’était amélioré dans un premier temps.

Pas de panique à l’heure actuelle, l’objectif de 60 à 70 % de la population immunisée (personnes ayant été en contact avec la maladie et ayant développé des anticorps) reste le focus majeur des experts pour l’éradication de la pandémie.