Des chercheurs de l'UCLouvain identifient un gène responsable de la maladie des "jambes gonflées"

La découverte d'un nouveau gène pourrait ouvrir la voie à de nouveaux traitements de la maladie des "jambes gonflées".

Des chercheurs de l'UCLouvain identifient un gène responsable de la maladie des "jambes gonflées"
©D.R.
En identifiant, chez l'être humain, un nouveau gène responsable du lymphœdème primaire, ou maladie des "jambes gonflées", une équipe de l’Institut de Duve de l’UCLouvain,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet