"Le virus circule quasiment de la même manière, avec la même intensité dans toutes les tranches d'âge"

Depuis juillet, la tendance du virus à circuler beaucoup plus chez les adolescents, les étudiants et les jeunes dans la vie active (jusque 30 ans) ne fait que se confirmer. Quelle analyse peut-on en tirer ? Et quel pourrait en être l’impact dans les semaines à venir ? L'analyse du Dr Yves Coppieters, épidémiologiste et professeur de santé publique à l'ULB.

"Le virus circule quasiment de la même manière, avec la même intensité dans toutes les tranches d'âge"
©Shutterstock, Flémal