Hémophilie chez les femmes : les conséquences de ces dérèglements sanguins ont été souvent banalisées, ignorées ou démenties

L’hémophilie, un trouble de la coagulation, est une maladie héréditaire rare, qui provoque des saignements plus longs que la normale parce que le processus de coagulation est perturbé à la suite d’une mutation génétique. De ce fait, tout saignement important est susceptible de mettre en danger la vie des personnes qui en sont atteintes.

Hémophilie chez les femmes : les conséquences de ces dérèglements sanguins ont été souvent banalisées, ignorées ou démenties
©FLEMAL JEAN-LUC
En Belgique, "on estime à environ 1200 le nombre de patients hémophiles", nous dit Herman De Smet, président de l’AHVH, l’association des patients hémophiles et von Willebrand. "Nous sommes un des rares pays où l’on a une identification presque parfaite des patients du fait qu’à...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...