Inquiétudes sur le vaccin AstraZeneca : l’investigation continue, la Belgique à contre-courant

L'Agence européenne des médicaments se veut rassurante sur la sécurité du vaccin AstraZeneca. La Belgique, à contre-courant, poursuit sa campagne de vaccination. Le sort du vaccin en Europe sera connu jeudi.

Jamais la pression n’aura été aussi forte sur l’Agence européenne du médicament (EMA), chargée de déterminer avec certitude s’il y a un lien, ou non, entre le vaccin AstraZeneca et la formation de caillots de sang constatée chez certains patients dans plusieurs pays européens. De quoi susciter une vive inquiétude, y compris hors des frontières européennes,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet