Dans ce centre, on tente d'aider les patients à venir à bout de l'un des "très difficiles" symptômes du Covid

Apprécier un repas, certains n’y parviennent plus. A cause du Covid-19, mais aussi pour d’autres raisons, des patients ont perdu le goût ou l’odorat. Une absence de sens qui peut être handicapante au quotidien. Le centre du goût de de Zwijndrecht, dans la périphérie anversoise, le premier du genre, essaie d’aider les personnes atteintes d’agueusie à retrouver le plaisir de manger au moyen de recettes sur mesure. Dans le cadre de son dossier "Dans le Secret des Lieux", LaLibre.be est partie à la découverte de cette clinique singulière.

A 9 heures ce jeudi, la commune de Zwijndrecht, près d’Anvers, est encore calme. La pharmacie "Z+ pharma" lève le rideau et s’apprête à recevoir ses premiers clients. Dans le fond de l’officine longiligne, figure un petit bureau. C’est là que se trouve le premier "centre du goût " de Belgique. Ouvert en décembre dernier, son objectif est de permettre aux personnes qui ont perdu le goût notamment après une chimiothérapie ou...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité