Des documents inédits sèment le doute sur les origines du coronavirus: "On savait que toutes les données n'étaient pas rendues publiques, mais cette fois on est un cran au-delà"

Une vingtaine de scientifiques ont appelé à considérer sérieusement la piste d'un accident de laboratoire dans l'enquête sur les origines du coronavirus.

Des documents inédits sèment le doute sur les origines du coronavirus: "On savait que toutes les données n'étaient pas rendues publiques, mais cette fois on est un cran au-delà"
© AFP

La question agite le monde scientifique depuis presque un an: quelle est l'origine du coronavirus, responsable de la crise sanitaire sans précédent que nous connaissons ? Plusieurs pistes sont encore à l'étude, dont la provenance animale. Si une équipe de l'OMS chargée d'enquêter sur le sujet a écarté l'hypothèse d'un accident de laboratoire, des documents inédits divulgués sur Twitter viennent semer le doute. Ces derniers -une thèse et deux mémoires - rédigés en 2014, 2017 et 2019 viennent mettre à mal l'argumentation soutenue par le laboratoire de Wuhan jusqu'à présent, comme le révèle Le Monde ce vendredi 14 mai.   


Selon le quotidien, les écrits prouveraient que l'Institut de virologie de Wuhan n'aurait pas été tout à fait honnête notamment concernant le nombre et la nature des coronavirus qu'il conserve ainsi que sur les expériences conduites sur ces virus. "Nous savions que les chercheurs du Wuhan Institute of Virology ne rendent pas publiques l'ensemble des données dont ils disposent", détaille la biologiste moléculaire Virginie Courtier au journal Le Monde. "On est cette fois un cran au-delà : plusieurs de leurs déclarations précédentes semblent contredites dans ces mémoires."

Des scientifiques appellent à prendre au sérieux la piste d'un accident de laboratoire

Parallèlement à cette fuite, une vingtaine de scientifiques renommés ont lancé un appel dans la revue Science pour que la piste d'un accident de laboratoire soit étudiée tout comme celle du "débordement zoonotique". "Une plus grande clarté sur les origines de cette pandémie est nécessaire et réalisable", peut-on lire dans leur lettre. "Nous devons prendre au sérieux les hypothèses sur des causes naturelles ou liées à un laboratoire, jusqu'à ce que nous disposions de données suffisantes. Une enquête appropriée doit être transparente, objective, fondée sur des données. Elle doit inclure une vaste expertise, être soumise à un contrôle indépendant et être gérée de manière responsable afin de minimiser l'impact des conflits d'intérêts."

>> À lire également : La très douteuse enquête de l'OMS en Chine sur les origines du Covid-19

Appelant les agences de santé publique et les laboratoires à rendre leurs dossiers publics, les scientifiques demandent à ce que l'enquête sur les origines du coronavirus soit scrupuleusement documentée "de sorte à ce que les analyses soient reproductibles par des experts indépendants". 


Sur le même sujet