Dans un monde en crise(s), la faim se porte bien

Le nombre de personnes exposées à la faim est à nouveau en progression. L’année 2020 a connu une augmentation notable et 2021 s’annonce d’ores et déjà compliquée. La crise du Covid-19 n’explique pas tout.

Feeds children in Cape Town
©RealTime Images/ABACA
La décennie est à peine entamée que déjà l’objectif que se sont fixé les Nations unies d’éradiquer la faim dans le monde d’ici à 2030 semble sérieusement compromis. Dans un rapport publié il y a une quinzaine...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité