Les campagnes de vaccination ignorent les réfugiés, selon une ONG

"Les réfugiés sont ignorés dans la grande majorité des pays", a déclaré mercredi Marwin Meier de World Vision, avant le sommet du G7 à Cornwall, en Grande-Bretagne.

Les campagnes de vaccination ignorent les réfugiés, selon une ONG
© AFP
DPA

La Grèce n'a commencé à vacciner les réfugiés que la semaine dernière, tandis que la Pologne les a complètement exclus de sa campagne de vaccination.

Selon M. Meier, seuls 20 pays sur 163 peuvent prouver que des doses de vaccin ont été délivrées dans les camps de réfugiés.

Marwin Meier dénonce que cela va au-delà du "nationalisme de vaccination". Il souligne que le risque d'infection dans les camps densément peuplés est au moins trois fois plus élevé que la moyenne.

Les chefs d'État et de gouvernement des pays du G7 - les États-Unis, l'Allemagne, la Grande-Bretagne, le Canada, la France, l'Italie et le Japon - et des représentants de l'UE se réuniront de vendredi à dimanche dans la station touristique de Carbis Bay à Cornouailles. La lutte contre le Covid-19 sera l'un des principaux points à l'ordre du jour.

Sur le même sujet