Coronavirus dans le monde: nouveau record de décès en Russie, une cinquième vague se prépare en Iran

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Coronavirus dans le monde: nouveau record de décès en Russie, une cinquième vague se prépare en Iran
©AP
AFP

Russie: nouveau record de décès

Frappée de plein fouet par le variant Delta, la Russie a déploré samedi un nouveau record de décès quotidiens pour le cinquième jour consécutif, avec 697 morts au cours des dernières 24 heures.

Le nombre de nouveaux cas s'est lui élevé à 24.439, un plus haut depuis la mi-janvier au moment où le pays sortait d'une deuxième vague meurtrière.

Les Britanniques probablement débarrassés de l'obligation du port du masque le 19 juillet

Le port obligatoire d'un masque buccal et le maintien d'une distance suffisante ne seraient plus obligatoires en Angleterre à partir du 19 juillet, ont rapporté dimanche les médias britanniques. Le port d'un masque facial deviendra une "responsabilité personnelle", a déclaré le ministre du Logement, Robert Jenrick, à Sky News. Les chiffres corona augmentent pourtant actuellement rapidement. Le Premier ministre Boris Johnson fournira plus de détails "dans les prochains jours" sur ce qui va changer. Plusieurs journaux rapportent que, selon le Premier ministre, une série de mesures pourraient arriver à leur terme. Dans les pubs, les gens seraient à nouveau autorisés à s'asseoir au comptoir et les grands événements, tels que les festivals, seraient autorisés.

En raison du variant Delta très contagieux, le nombre d'infections augmente à nouveau de l'autre côté de la Manche. Le nombre d'hospitalisations et de décès progresse cependant moins fortement par rapport aux vagues précédentes.

L'Écosse, le Pays de Galles et l'Irlande du Nord maintiennent toujours des règles similaires concernant le masque buccal. Au début de cette semaine, la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon a déclaré que l'Écosse visait à éliminer les principales mesures corona d'ici le 9 août.

Indonésie: restrictions strictes

Plus de 50.000 policiers et soldats ont été déployés pour faire respecter des restrictions strictes entrées en vigueur samedi en Indonésie, face à une vague sans précédent d'infections au coronavirus.

Un confinement partiel est ainsi entré en vigueur dans la capitale Jakarta, sur l'île principale de Java et à Bali.

Le quatrième pays le plus peuplé du monde a vu son nombre de cas quotidiens plus que quadrupler en moins d'un mois, avec un nouveau record de 27.913 cas de contaminations enregistrés samedi au cours des dernières 24 heures. Les décès se sont élevés à 493, moins que le record de 539 enregistré vendredi.

Le système de santé, débordé, est au bord de l'asphyxie. Les hôpitaux bondés refusent des patients, obligeant les familles désespérées à chercher de l'oxygène pour soigner les malades et les mourants à domicile.

Variant Delta: l'Iran craint une 5e vague

Le président iranien Hassan Rohani a mis en garde samedi contre une "cinquième vague" du coronavirus, provoquée par le variant Delta, appelant les citoyens à se conformer pleinement aux consignes sanitaires.

L'Iran est le pays du Proche et du Moyen-Orient le plus touché par la pandémie. La maladie y a fait plus de 84.600 morts sur un total de plus de 3,24 millions de personnes contaminées, selon les derniers chiffres officiels, largement sous-évalués de l'aveu même des autorités.

Brésil : nouvelle manifestation contre Bolsonaro

Plusieurs dizaines de milliers de Brésiliens ont manifesté samedi à travers le pays contre le président Jair Bolsonaro, qui fait l'objet d'une enquête préliminaire, soupçonné d'avoir omis de signaler une tentative de corruption dans l'achat de vaccins.

Il s'agit de la troisième journée de mobilisation depuis fin mai pour exiger le départ de M. Bolsonaro, mis en cause pour sa gestion de la pandémie de coronavirus qui a déjà fait plus de 520.000 morts dans le pays de 212 millions d'habitants.

Italie: soignants contre l'obligation vaccinale

En Italie, trois cents soignants ont saisi la justice en vue d'obtenir la levée de l'obligation faite au personnel médical et sanitaire de se vacciner contre le Covid-19, rapporte samedi la presse.

Près de quatre millions de morts

La pandémie a fait au moins 3.964.799 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles samedi en milieu de journée.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché en nombre de décès (605.493), suivi par le Brésil (523.587), l'Inde (401.050), le Mexique (233.425) et le Pérou (192.902).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. L'OMS estime que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.