Coronavirus dans le monde: la finale de l'Euro dans l'ombre du variant Delta, nouvelles restrictions aux Pays-Bas

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: le point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

placeholder
© Reporters / DPA
AFP

La pandémie a fait au moins 4.023.826 morts dans le monde depuis l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles samedi en milieu de journée.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché, avec 607.135 décès pour 33.847.207 cas recensés.

Suivent le Brésil (532.893 morts), l'Inde (407.145 morts), le Mexique (234.675) et le Pérou (194.084).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. L'OMS estime que les décès pourraient être deux à trois fois plus élevés.

EUROPE

Doses de vaccin dans l'UE: objectif atteint

L'Union européenne a atteint son objectif de disposer de suffisamment de doses en juillet pour vacciner 70% de sa population adulte, a annoncé samedi la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, estimant que l'Union, qui compte quelque 366 millions d'adultes, est "à la hauteur".

Le programme d'achat commun de vaccins de l'UE a fourni 330 millions de doses du vaccin BioNTech-Pfizer, 100 millions de l'AstraZeneca, 50 millions du Moderna et 20 millions du Johnson & Johnson.

Euro: la police déconseille les rassemblements de fans

La police de Londres a fortement déconseillé les rassemblements spontanés de fans de football dans la capitale pour la finale de l'Euro, qui opposera dimanche l'Angleterre à l'Italie, en raison de la flambée de cas de Covid-19 liée au variant Delta.

"Je demande instamment aux gens de ne pas se rassembler en grand nombre", a martelé dans un communiqué le commissaire adjoint Laurence Taylor, de la Met Police, craignant que les fans n'affluent dans la capitale pour célébrer la première présence de l'Angleterre en finale d'un tournoi majeur depuis plus d'un demi-siècle.

Nouveau record de décès en Russie

Frappée de plein fouet par le variant Delta, la Russie a également annoncé samedi un nouveau record de décès quotidiens (752) dus au coronavirus, le cinquième depuis le début du mois. Le pays recense également 25.082 nouvelles contaminations.

Depuis le début de la pandémie, plus de 5,7 millions de cas ont été recensés en Russie et 142.253 personnes sont mortes selon les chiffres du gouvernement.

Nouvelles restrictions aux Pays-Bas

Les Pays-Bas ont replongé samedi matin dans les restrictions sanitaires après une multiplication par sept des contaminations quotidiennes en une semaine, pour atteindre 7.000 nouveaux cas vendredi.

Le gouvernement néerlandais a notamment décidé la fermeture de toutes les boîtes de nuit et la fermeture des restaurants à minuit.

Pas de cluster au festival de Cannes

"Il n'y a pas de cluster cannois", a souligné samedi le délégué général du Festival de Cannes Thierry Frémaux, au cinquième jour d'une édition organisée sur fond d'épidémie de Covid-19.

"Hier, on a fait plus de 3.000 tests et zéro cas positif. Tout ça pour dire que les rumeurs d'un cluster cannois sont infondées. On fait tous très attention, on a tous envie de se montrer exemplaire, que le festival aille jusqu'au bout, que la pandémie s'arrête", a-t-il déclaré.

ASIE

Nouveau record de cas en Corée du Sud 

La Corée du Sud a fait état samedi de 1.378 nouvelles contaminations au coronavirus, un record pour le troisième jour d'affilée dans un pays qui a longtemps été érigé en modèle de gestion de la pandémie.

A partir de lundi, Séoul va imposer pour deux semaines les restrictions les plus draconiennes que la capitale ait connues depuis le début de la crise sanitaire. Il sera interdit de se rassembler à plus de deux après 18H00 et les écoles seront fermées, de même que les bars et les discothèques.

JO Tokyo: pas de spectateurs à Hokkaido et Fukushima

Les préfectures d'Hokkaido et de Fukushima, dans le nord du Japon, ont décidé d'interdire la présence de spectateurs dans les gradins pendant les matches de football, de baseball et de softball des Jeux olympiques (23 juillet-8 août) qui y sont prévus.

Le gouverneur de la région d'Hokkaido prend ainsi à contrepied les autorités japonaises qui avaient annoncé la veille que les épreuves se dérouleraient à huis clos dans la capitale et des départements voisins mais que des spectateurs pourraient être présents sur d'autres sites de compétition.

Sur le même sujet