Le tatouage du mamelon, la touche finale après un cancer du sein : "C’est une reconstruction de mon image et à la fois une victoire"

Ultime étape de la reconstruction mammaire après une mastectomie, le tatouage du mamelon et de l’aréole reste délicat. Cette intervention doit être réalisée avec le matériel adéquat dans des conditions de stérilité optimales. Rencontre.

placeholder
© D.R
Torse nu, assise sur la table de la cabine de soins, Marie a les larmes - d’émotion et de joie - qui lui montent aux yeux quand elle termine de nous conter son récit de vie. Portant ses mains à sa poitrine, elle se regarde dans le miroir qui lui...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet