Coronavirus: plus de 60 millions de cas en Europe, nouveau record de contaminations quotidiennes en Iran

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Belga/AFP

La pandémie a fait plus de 4,22 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP dimanche à 10h00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (613.223), devant le Brésil (556.834) et l'Inde (424.351).

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est officiellement établi.

EUROPE

Plus de 60 millions de cas

Plus de 60 millions d'infections au coronavirus ont été détectées en Europe depuis le début de la pandémie, selon les chiffres de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) publiés lundi. Cela représente 30% des cas signalés dans le monde. Plus de 1,2 million de décès ont également été enregistrés sur le Vieux continent (qui compte plus de 50 pays pour l'OMS avec notamment la Russie, l'Ukraine et la Turquie), pour 4,2 millions au niveau mondial.

Pour les seuls 30 Etats membres de l'Espace économique européen (EEE), le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) a, jusqu'à présent, enregistré 34,4 millions d'infections et plus de 740.000 décès.

Bien que la couverture vaccinale en Europe soit parmi les plus élevées au monde, la directrice pour les situations d'urgence régionales, Dorit Nitzan, a souligné que de nombreuses personnes appartenant à des groupes prioritaires - comme les personnes âgées ou le personnel soignant - n'ont pas encore été vaccinées.

Ainsi, le bureau régional européen de l'OMS a appelé à redoubler d'efforts pour rendre le processus de vaccination plus rapide et plus équilibré, car il existe de grandes disparités dans la couverture vaccinale entre certains pays. Au sein de l'UE, des pays comme la Bulgarie et la Roumanie sont encore loin derrière les autres États membres.

Allemagne: échauffourées à Berlin

Les autorités berlinoises ont interdit trois manifestations prévues lundi pour protester contre les mesures de contrôle de la pandémie de coronavirus en raison des violences survenues ce week-end, a annoncé la police de la capitale allemande.

Ces interdictions concernent deux marches le long d'une artère principale traversant le parc Tiergarten, où les organisateurs annonçaient 10.000 participants, et un rassemblement sur la place de Potsdam avec 1.000 personnes. Dimanche, près de 600 personnes ont été arrêtées ou détenues temporairement lors de manifestations comptant jusqu'à 5.000 manifestants, dont de nombreux membres du mouvement "Querdenken", opposé aux mesures anti-Covid. La police était massivement présente et a utilisé des canons à eau. La police a justifié l'interdiction de ces manifestations au motif que les manifestations de "Querdenken" bafouent délibérément la mesure de distanciation sociale toujours en vigueur.

Les Britanniques bénéficieront dès septembre d'une 3e dose de vaccin

Dès le mois prochain, 32 millions de résidents du Royaume-Uni pourront bénéficier d'une troisième dose d'un vaccin contre le coronavirus, rapporte le quotidien national The Telegraph.

Martinique: vaccinodrome et pharmacie incendiés

Un vaccinodrome et une pharmacie ont été incendiés lors d'affrontements entre une centaine de manifestants et les forces de l'ordre samedi soir à Fort-de-France (Martinique, département français d'Outre-mer), au lendemain de l'instauration d'un nouveau couvre-feu, ont indiqué les autorités.

Un hypermarché a été pillé lors de ces heurts au terme desquels les forces de l'ordre ont procédé à trois interpellations.

AFRIQUE

Vaccin: les Etats-Unis offrent des doses au Nigeria...

Le Nigeria a reçu dimanche des Etats-Unis quatre millions de doses du vaccin Moderna contre le coronavirus, au moment où le géant d'Afrique de l'Ouest traverse une troisième vague.

Cela porte à huit millions le nombre de doses reçues par ce pays de 200 millions d'habitants, après les quatre millions de doses d'AstraZeneca reçues en mars dans le cadre du programme Covax.

... et l'Italie en donne à la Tunisie

La Tunisie, en grande difficulté face à un nouveau rebond de l'épidémie, a reçu dimanche 1,5 million de doses de vaccins fournis par l'Italie, a annoncé la présidence de la République.

ASIE

Nouveau record de contaminations quotidiennes en Iran

L'Iran a enregistré lundi un nouveau record d'infections en 24h au Covid-19 avec plus de 37.000 cas, sur fond d'accélération de l'épidémie dans le pays, qui a aussi enregistré son plus grand nombre de décès quotidiens depuis trois mois. Au cours des dernières 24 heures, le ministère iranien de la Santé a recensé 37.189 nouveaux cas de coronavirus, portant le nombre total de contaminations à 3.940.708.

Le ministère a également enregistré sur la même période 411 décès liés au coronavirus, portant le nombre total des morts à 91.407. C'est le nombre de décès quotidiens le plus important recensé depuis le 28 avril.

De l'aveu même des autorités sanitaires nationales, les chiffres officiels sur l'épidémie sont largement sous-évalués. Depuis moins d'une semaine, le pays a par ailleurs franchi pour la première fois la barre des 30.000 cas liés au variant Delta, plus contagieux.

Pays du Proche et Moyen-Orient le plus durement touché par la pandémie, l'Iran peine à contenir depuis plusieurs semaines ce que le gouvernement présente comme une "cinquième vague" épidémique.

Comme de nombreux autres pays, la République islamique compte sur les vaccins pour sortir de la crise sanitaire mais la campagne de vaccination, lancée début février, n'avance pas aussi vite que le souhaitent les autorités.

Plus de 10,2 millions de personnes ont reçu une première dose de vaccin, tandis que 2,7 millions ont reçu les deux injections nécessaires, a indiqué lundi le ministère de la Santé.

La Chine dépiste en masse

Des millions de personnes ont subi dimanche un test de dépistage au Covid-19 dans plusieurs grandes villes de Chine pour tenter de juguler une hausse des cas de coronavirus.

Un foyer épidémique apparu à l'aéroport de Nankin (Est) fin juillet s'est désormais propagé à plus d'une vingtaine de villes et plus d'une dizaine de provinces. La Chine fait face à sa pire vague de contaminations depuis plusieurs mois, les autorités mettant cette hausse des cas sur le compte du variant Delta.

Deux tigres infectés en Indonésie

Tino et Hari, deux tigres de Sumatra de neuf et douze ans, ont été infectés par le Covid-19 mi-juillet dans un zoo de Jakarta, ont déclaré dimanche les autorités indonésiennes, qui cherchent à savoir comment ces animaux en danger critique d'extinction sont tombés malades.

Les deux mâles, qui ont reçu un traitement, sont déjà en voie de guérison.

AMERIQUE

Etats-Unis: pas de nouveaux confinements à l'horizon

Le conseiller de la Maison Blanche sur la crise sanitaire, Anthony Fauci, a dit dimanche ne pas penser que les Etats-Unis subiront de nouveaux confinements, même si "la situation va se détériorer" à cause d'une "épidémie des non vaccinés".

OCEANIE

Australie: Après Sydney, Brisbane prolonge à son tour le confinement

L'Etat australien du Queensland a étendu lundi le confinement en place au sud du territoire, dont dans la ville de Brisbane, après avoir enregistré 13 nouveaux cas de transmission locale du Covid-19. Dans l'Etat voisin de Nouvelles-Galles du Sud, la métropole de Sydney enregistrait encore plus de 200 contaminations lundi, bien que 5 millions de résidents y sont confinés depuis fin juin. Le confinement établi samedi au sud-est du Queensland restera en vigueur jusque dimanche prochain, ont annoncé les autorités sanitaires. Tous les cas sont liés à un même foyer, qui compte désormais 31 contaminations, dû à l'infection d'un étudiant de 17 ans.

La ville de Brisbane et le littoral de la Gold Coast sont les régions concernées par des restrictions empêchant près de 3 millions de résidents de quitter leur domicile sauf pour raison impérieuse (travail essentiel, achat de vivres, soins de santé, exercices, vaccination).

L'Etat frontalier du sud, la Nouvelles-Galles du Sud, est aussi partiellement en "lockdown". La ville de Sydney et sa périphérie, comptant plus de 5 millions d'habitants, est confinée depuis fin juin et des restrictions similaires sont prévues jusqu'au 28 août au moins.

Lundi, les autorités sanitaires ont annoncé avoir dépisté 207 cas de coronavirus et déploré un décès, ce qui porte à 15 le nombre de morts attribués à cette vague épidémique dans la ville la plus peuplée de l'île-continent.

La première ministre de l'Etat, Gladys Berejiklian, a annoncé lundi que les restrictions pourraient commencer à être assouplies une fois que le taux de vaccination de la population atteindrait 50%, bien que l'objectif soit de 80%

En Nouvelle-Galles du Sud, comme à l'échelle nationale, le taux de vaccination est actuellement de 19%. Face au retour du Covid-19, sous la forme du variant Delta plus contagieux, l'Australie tente dorénavant de combler son retard de vaccination. La stricte politique de fermeture des frontières, qui a longtemps permis de contrôler la pandémie en Australie, s'avère désormais insuffisante.

Un peu plus de 12 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 y ont été administrées, pour une population de 25 millions de personnes.

Depuis le début de la pandémie, l'Australie a enregistré 34.000 cas de coronavirus et plus de 920 décès, en grande majorité dans l'Etat du Victoria lors d'une importante vague de contaminations à Melbourne en 2020