Une responsable du labo de Wuhan prévient, de nouveaux variants mortels continueront d'émerger

Variant indien, Delta, brésilien ou encore colombien, les variants du coronavirus se multiplient.

Une responsable du labo de Wuhan prévient, de nouveaux variants mortels continueront d'émerger
©Shutterstock

Shi Zhengli, la directrice à la tête du laboratoire de haute sécurité P3 de l'Institut de virologie de Wuhan, a récemment accordé une interview auprès du People’s Daily. Celle qui a analysé de nombreux virus depuis seize ans sur les chauves-souris, faisait partie de ceux qui avait identifié le coronavirus en Chine. Elle avait notamment été accusée de la fuite du virus. Des allégations qu'elle a toujours réfutées, mettant en avant le manque de preuves sur le sujet.

Si par le passé, elle avait déjà averti que d'autres pandémies risquaient se développer à l'avenir, elle met aujourd'hui en garde contre les variants du Covid-19. En effet, selon elle, de nouveaux variants potentiellement mortels pourraient continuer à émerger dans le monde.

"Comme le nombre de cas infectés est devenu trop important, cela a permis au nouveau coronavirus de muter et de sélectionner davantage. De nouvelles variantes continueront d'émerger", a-t-elle expliqué. Des documents publiés par le groupe consultatif scientifique pour les urgences avancent d'ailleurs que des souches pourraient tuer jusqu'à 35 % des personnes infectées par ces dernières. Précisions que toujours selon ces scientifiques, ces mutations ont plus de (mal)chance de se produire dans des régions où le virus est largement répandu.