Coronavirus dans le monde: la stratégie "zéro Covid" menacée en Nouvelle-Zélande, les Etats-Unis autorisent pleinement le vaccin anti-Covid de Pfizer

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Coronavirus dans le monde: la stratégie "zéro Covid" menacée en Nouvelle-Zélande, les Etats-Unis autorisent pleinement le vaccin anti-Covid de Pfizer
©AFP
AFP

Les Etats-Unis autorisent pleinement le vaccin anti-Covid de Pfizer

Les Etats-Unis ont pleinement approuvé lundi le vaccin de l'alliance Pfizer/BioNTech pour les personnes âgées de 16 ans et plus, a annoncé le régulateur américain, une décision qui devrait aider à renforcer les efforts de vaccination dans le pays. L'Agence américaine des médicaments, la FDA, "a approuvé le premier vaccin contre le Covid-19" dans le pays, a-t-elle déclaré dans un communiqué. Le vaccin de Pfizer bénéficiait jusqu'ici d'une autorisation temporaire d'urgence.

Aucune contamination en Chine pour la première fois depuis un mois

La Chine, confrontée ces dernières semaines à un rebond épidémique lié à la souche Delta, n'a fait état lundi d'aucun nouveau cas de Covid-19 d'origine locale sur son sol, ce qui constitue une première depuis un mois et laisse à penser que la propagation est contenue. Le pays asiatique, qui avait largement maîtrisé l'épidémie de Covid depuis le printemps 2020, fait face depuis juillet à un regain de contaminations sur son sol, en dépit de mesures sanitaires parmi les plus strictes au monde.

Le foyer, initialement détecté à l'aéroport de Nankin (est), a gagné près de la moitié des provinces du pays, fait plus d'un millier de malades et entraîné le confinement de plusieurs millions d'habitants.

Il s'agit en Chine du plus important rebond épidémique en termes d'étendue géographique, depuis l'apparition des premiers cas de Covid dans le pays fin 2019.

Israël instaure la vaccination dans les écoles à la rentrée

Israël a enregistré mardi près de 10.000 (9.831) nouveaux cas de contaminations au SARS-Cov-2 en l'espace de 24 heures, un seuil qui n'avait plus été atteint depuis le mois de janvier, a indiqué le ministère israélien de la Santé. Il s'agit d'une augmentation importante par rapport à la semaine dernière, même si le nombre de tests effectués est lui aussi fortement en hausse.

D'après les autorités sanitaires, 6,63% des quelque 153.000 tests réalisés se sont révélés positifs au cours des dernières 24 heures. Douze personnes sont décédées des suites du virus, tandis que 678 personnes ont développé des symptômes sévères de la maladie.

Les enfants de moins 9 ans continuent à être la tranche d'âge la plus contaminée. Depuis le mois de juin, le nombre de nouvelles contaminations a de nouveau augmenté de manière significative dans le pays. Jusqu'à présent, un peu moins de 59 % des quelque 9,4 millions d'Israéliens ont reçu deux doses de vaccin contre le coronavirus. Près de 17% ont déjà reçu une troisième dose.

Fin juillet, Israël est devenu le premier pays au monde à avoir mis en place une campagne de rappel en administrant une troisième dose de vaccin anti-Covid.

Israël a annoncé lundi mettre en place à la rentrée scolaire des stands de vaccination anticoronavirus dans les écoles pour renforcer l'immunité des plus jeunes, dans un contexte de hausse des contaminations dans le pays qui autorise la vaccination dès 12 ans. Les élèves "seront vaccinés dans les locaux des écoles pendant les heures de cours, sous condition d'autorisation parentale", a indiqué le gouvernement israélien, maintenant au 1er septembre la rentrée scolaire.

Les élèves de moins de 12 ans devront montrer une autorisation parentale pour réaliser un test de dépistage du coronavirus.

Dans les localités qui enregistrent un fort taux de contamination, les lycées devront s'assurer que 70% des élèves d'une classe ont été vaccinés. Dans le cas contraire, les cours devront se faire en ligne, d'après le communiqué du gouvernement.

Iran: mortalité Covid-19 record

La mortalité liée au Covid-19 a atteint officiellement dimanche un nouveau record quotidien en Iran au jour même de la levée de restrictions instituées au début de la semaine pour contenir la propagation du virus.

Selon le ministère de la Santé, 684 patients ont succombé à la maladie au cours des dernières 24 heures, ce qui efface le précédent record de 655 morts annoncé le 16 août.

Israël teste les enfants dès trois ans

Israël a lancé dimanche une campagne de tests sérologiques anticoronavirus pour les enfants âgés entre 3 et 12 ans afin d'étudier les anticorps développés par les jeunes non vaccinés à la veille de la rentrée scolaire.

Les enfants ayant développé suffisamment d'anticorps ne seront ainsi pas forcés de s'isoler s'ils sont exposés à une personne contaminée, limitant les problèmes dans les écoles.

Nouvelle-Zélande: la stratégie "zéro Covid" menacée

La Nouvelle-Zélande a reconnu dimanche que sa stratégie "zéro Covid" était menacée par le variant Delta, beaucoup plus contagieux.

"Le (Delta) ne ressemble à rien de ce que nous avons connu depuis le début de la pandémie", a avancé le ministre en charge de la Lutte contre le Covid-19, Chris Hipkins. "Cela change tout, cela signifie que toutes nos mesures existantes semblent moins adaptées et cela soulève des questions sur l'avenir de notre stratégie à long terme", a-t-il dit.

Il a fait état de 21 nouveaux cas liés à un foyer épidémique apparu la semaine dernière à Auckland. Seulement 20% de la population est entièrement vaccinée en Nouvelle-Zélande, l'un des taux les plus faibles du monde développé.

Le révérend Jesse Jackson hospitalisé

Le révérend Jesse Jackson, pasteur et militant emblématique des droits civiques aux Etats-Unis, ainsi que son épouse, ont été hospitalisés après avoir été testé positif au Covid-19, bien que vaccinés, ont anoncé samedi ses représentants.

Jesse Jackson, 80 ans, avait annoncé en 2017 souffrir de la maladie de Parkinson.

Jeux paralympiques: mesures renforcées

Les mesures sanitaires prises aux Jeux paralympiques de Tokyo, qu'il s'agisse de la fréquence des tests Covid ou des restrictions de déplacement, vont être renforcées face à la vague record d'infections au Japon, ont annoncé les organisateurs dimanche à deux jours de la cérémonie d'ouverture

On dénombre déjà 131 cas parmi les participants aux Jeux paralympiques avant même leur début.

La plupart des personnes testées positives jusqu'à présent sont des membres de l'organisation ou des sous-traitants des Jeux résidant au Japon. Même si quatre athlètes et dix membres des médias ont également été testés positifs.

Plus de 4,42 millions de morts

La pandémie de Covid-19 a fait plus de 4,42 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi dimanche à 10H00 GMT par l'AFP à partir de sources officielles.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec 628.303 décès, devant le Brésil (574.527 morts), l'Inde (434.367), le Mexique (252.927) et le Pérou (197.818).

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est calculé à partir des chiffres officiels.