Pourquoi les antibiotiques "critiques" prévus pour l’élevage font actuellement débat

Un règlement européen prévu pour 2022 entend mieux encadrer l’utilisation d’antibiotiques puissants pour les animaux. Les écologistes s’y opposent et le texte pourrait être revu. Au grand dam des vétérinaires. Décryptage.

Pourquoi les antibiotiques "critiques" prévus pour l’élevage font actuellement débat
©BELGA
On les appelle les antibiotiques critiques, ou "de réserve". En médecine humaine, comme en médecine vétérinaire, ceux-ci sont utilisés en dernier recours pour traiter les bactéries les plus résistantes. Mais on ne peut user de ces médicaments que parcimonieusement,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité