"Nous n’avons plus cette masse de gens 'vierges' de toute infection. Le virus ne rencontre plus le même public" : reportage aux soins intensifs de Saint-Luc

Depuis avril, les soins intensifs de Saint-Luc ont accueilli 62 patients Covid, dont huit vaccinés complets. Le personnel soignant n’y redoute pas un retour à la situation de l’automne 2020. Mais la fatigue est là. Reportage.

"Nous n’avons plus cette masse de gens 'vierges' de toute infection. Le virus ne rencontre plus le même public" : reportage aux soins intensifs de Saint-Luc
©Ennio Cameriere
Assis dans son fauteuil, bénéficiant d’un important apport en oxygène par voie nasale, Messan pianote sur son GSM, plongé dans la pénombre de sa chambre d’hôpital. À 53 ans, contaminé vraisemblablement par...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet