Des jeunes sous stimulants et sédatifs : "Pour augmenter la productivité et la concentration"

Une étude se penche sur l’usage non médical de médicaments psychoactifs.

Des jeunes sous stimulants et sédatifs : "Pour augmenter la productivité et la concentration"
©Shutterstock
"J'ai dû rester debout une nuit pour étudier. Je ne connais pas d'autre moyen de rester éveillé plus longtemps qu'une nuit entière, puis un autre jour." L'autre moyen dont il est ici question, ce sont les médicaments stimulants. Cet aveu est celui de l'un des...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet