Malgré des chiffres toujours en hausse, Moscou met fin à son confinement partiel

Après une semaine et demie, Moscou lève son confinement partiel, a annoncé mercredi le maire de la capitale russe. Pourtant, les chiffres démontrent que la situation sanitaire continue d'être préoccupante.

Malgré des chiffres toujours en hausse, Moscou met fin à son confinement partiel
©AFP

Selon le maire de Moscou Sergueï Sobianine, cité par l'agence Interfax, la situation dans les hôpitaux et ailleurs se serait calmée. En conséquence, le confinement national d'une semaine décrété par le président russe Vladimir Poutine ne sera pas prolongé dans la capitale russe.

Moscou ainsi que d'autres régions durement touchées par le virus avaient également introduit des restrictions en même temps que le confinement. Ainsi, à quelques exceptions près, seuls les supermarchés et les pharmacies de la capitale (12 millions d'habitants) ont été autorisés à ouvrir depuis mardi dernier.

Le maire de Moscou a toutefois expliqué que les règles antérieures au confinement partiel continueront de s'appliquer. Les habitants devront donc continuer de présenter une preuve de vaccination, de guérison du Covid-19 ou un test négatif pour pouvoir accéder aux endroits comme les théâtres ou les musées.

Les autorités moscovites ont enregistré mercredi 6.800 nouveaux cas d'infection ainsi que 95 décès. Les experts pensent cependant que ces chiffres sont en réalité beaucoup plus élevés. Au niveau national, plus de 40.400 nouvelles infections ont été enregistrées, alors que 1.189 personnes sont décédées des suites du virus. Il s'agit du plus lourd bilan depuis le début de la pandémie.

D'autres régions, comme à Tcheliabinsk dans l'Oural, ont étendu la période chômée d'une semaine. De nombreux représentants du monde des affaires se sont plaints des mesures, estimant qu'elles faisaient peser une charge trop lourde sur l'industrie, et en particulier sur les petites entreprises. En effet, durant cette période, les employeurs doivent continuer à payer leur personnel.

Sur le même sujet