Coronavirus dans le monde: Singapour ne paiera plus les frais médicaux des non-vaccinés

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Belga

La pandémie a fait plus de 5.053.909 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP mardi à 11H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (755.643), devant le Brésil (609.573) l'Inde (461.389), le Mexique (289.811) et la Russie (249.215).

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est officiellement établi.

EUROPE

L'Angleterre va instaurer l'obligation vaccinale pour les soignants au printemps

Le gouvernement britannique a annoncé mardi l'instauration de l'obligation d'être vacciné contre le Covid-19 pour les soignants du service public de santé en Angleterre à partir du 1er avril.

Après une consultation sur la question, "je suis arrivé à la conclusion que tous ceux qui travaillent pour le NHS", le service public de santé, "devront être vaccinés", a déclaré devant le Parlement le ministre de la Santé Sajid Javid. Ceux qui ne travaillent pas au contact des patients ou ne peuvent être vaccinés pour raison de santé seront exemptés.

Macron va s'adresser aux Français

Pour la 9e fois depuis le début de la crise du Covid, le président Emmanuel Macron s'adressera solennellement mardi soir aux Français pour promouvoir le rappel vaccinal face au rebond de l'épidémie et évoquer les priorités de la fin de son quinquennat.

A ce stade, seules 3,4 millions des 7,7 millions de Français éligibles à une troisième dose ont été revaccinés. Plusieurs scénarios sont envisagés. L'exécutif pourrait notamment annoncer la décision de conditionner la dose de rappel au maintien du pass sanitaire pour les plus de 65 ans.

Foot: 5 joueurs allemands en quarantaine

Cinq joueurs de la sélection allemande ont été placés en quarantaine après que l'un d'entre eux a été testé positif, a indiqué mardi la fédération allemande de football (DFB).

Le joueur infecté est entièrement vacciné et actuellement asymptomatique, a précisé la DFB, sans dévoiler son identité. Le quotidien Bild affirme qu'il s'agit du défenseur central Niklas Süle, pilier du Bayern Munich.

ASIE

Singapour ne va plus payer les frais médicaux des non-vaccinés

Singapour va cesser de prendre en charge les frais médicaux des malades atteints du coronavirus qui ont refusé de se faire vacciner, ont annoncé les autorités de la cité-Etat d'Asie du Sud-Est où le système de santé est sous pression. L'île fait face à sa pire vague de contaminations depuis le début de la pandémie avec quelque 2.000 à 3.000 nouveaux cas par jour et quelques décès.

"Les personnes qui ne sont pas vaccinées représentent une majorité conséquente de ceux qui ont besoin de soins intensifs, et contribuent de façon disproportionnée à la pression sur nos infrastructures sanitaires", a souligné le ministère de la Santé dans un communiqué lundi.

Le gouvernement a assumé jusqu'ici les frais médicaux des Singapouriens et de certains résidents contaminés par le virus, sauf pour certains testés positifs juste après être rentrés d'un voyage à l'étranger.

Mais à partir du 8 décembre, les autorités vont commencer à facturer les patients atteints du Covid et qui ont refusé le vaccin.

Ces patients pourront toujours avoir recours à une assurance privée pour se faire rembourser.

Les frais de ceux qui n'ont pas pu être vaccinés pour raison médicale ou ceux des enfants de moins de 12 ans seront aussi pris en charge.

Singapour affiche l'un des taux de vaccination les plus élevés au monde, avec 85% de sa population de 5,5 millions vaccinée avec deux doses.

Récompense promise par une ville chinoise

La ville chinoise de Heihe, séparée de la Russie par le fleuve Amour, offre 100.000 yuans (13.500 euros) de récompense pour toute information sur l'origine d'une recrudescence locale des cas de coronavirus.

La Chine, où le Covid-19 a été détecté pour la première fois il y a bientôt deux ans, a très largement maîtrisé la contagion à l'aide de mesures radicales: dépistage systématique, fermeture des frontières, vaccination.

Mais le pays fait face à des reprises sporadiques de l'épidémie, notamment depuis fin octobre dans sa partie nord. Les autorités réagissent avec fermeté, souhaitant stopper la contamination à l'approche des Jeux olympiques de Pékin en février.

OCEANIE

Nouvelle-Zélande: manifestation contre les restrictions

Plusieurs milliers de manifestants ont manifesté mardi en Nouvelle-Zélande contre les restrictions imposées pour lutter contre la propagation du Covid-19, mobilisant un important déploiement policier à Wellington.