Coronavirus dans le monde: annulation des célébrations officielles du Nouvel An à Amsterdam

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Coronavirus dans le monde: annulation des célébrations officielles du Nouvel An à Amsterdam
©AFP
AFP

La pandémie a fait près de 5,1 millions de morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre 2019, selon un bilan calculé dimanche en milieu de journée par l'AFP à partir de sources officielles. Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (763.064), devant le Brésil (611.283), l'Inde (463.530), le Mexique (291.089) et la Russie (255.386) L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui qui est officiellement établi.

L'Italie renforce les mesures sanitaires pour les taxis, les trains et les bus

En raison du nombre croissant d'infections au coronavirus, l'Italie a décidé de renforcer les mesures sanitaires dans les taxis, les trains et les bus. C'est ce qu'a annoncé lundi le ministre de la Santé publique et des Infrastructures. Les autorités sanitaires et la police ferroviaire pourront désormais arrêter un train lorsqu'un passager est soupçonné d'être infecté. Dans ce cas, la société ferroviaire doit d'abord désinfecter le wagon avant que le train ne puisse repartir. De plus, les voyageurs qui embarqueront à bord du train longue distance à Rome, Florence et Milan devront présenter un pass sanitaire, une preuve de guérison ou un test négatif.

Les bus publics ouvriront à nouveau la porte avant afin de pouvoir séparer les personnes qui montent de celles qui descendent. Le compartiment du chauffeur de bus devra donc être protégé par un panneau de protection.

Enfin, seuls deux passagers n'appartenant pas à la même famille pourront prendre place dans un taxi. Le port du masque reste obligatoire aussi bien dans les taxis que dans les bus et les trains.

Annulation des célébrations officielles du Nouvel An à Amsterdam

Amsterdam a décidé d'annuler ses célébrations de la Saint-Sylvestre ainsi que le spectacle de feux d'artifice au vu de la situation sanitaire, a annoncé lundi la bourgmestre de la ville Femke Halsema. Le traditionnel compte à rebours sur la Museumplein n'aura également pas lieu. Face à l'incertitude provoquée par l'augmentation rapide du nombre de nouvelles infections au coronavirus et des admissions à l'hôpital, et de l'élargissement des mesures sanitaires que cela implique, la ville d'Amsterdam a jugé irresponsable le maintien de ces festivités. Des investissements substantiels sont en effet nécessaires dès maintenant pour organiser les célébrations.

Une troisième dose de vaccin étendue aux plus de 40 ans au Royaume-Uni

Les plus de 40 ans vont bientôt pouvoir recevoir une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 au Royaume-Uni, dans un effort pour renforcer la protection de la population et éviter la réintroduction de restrictions cet hiver. Jusqu'à présent, environ 12,6 millions de personnes au Royaume-Uni ont reçu une troisième injection contre le Covid-19, dont les plus de 50 ans, les soignants en première ligne et les personnes ayant des problèmes de santé les rendant vulnérables au virus.

Les experts du JCVI, comité conseillant le gouvernement sur sa campagne de vaccination, ont recommandé lundi d'étendre cette campagne de rappel aux plus de 40 ans et d'utiliser pour les injections en priorité le vaccin Pfizer/BioNtech, ou sinon, une demi-dose de Moderna.

L'injection doit intervenir au moins six mois après l'administration de la deuxième dose, un intervalle jugé le plus pertinent en termes d'efficacité du vaccin.

Le JCVI a également recommandé que les adolescents âgés de 16 et 17 ans, qui se sont initialement vu offrir une seule injection de vaccin contre le Covid-19, puissent bénéficier d'une deuxième dose du vaccin Pfizer/BioNTech au moins 12 semaines après la première.

Aussitôt ces recommandations exprimées, le ministre de la Santé, Sajid Javid, a annoncé l'extension de la campagne de rappel, soulignant que les quatre nations du Royaume-Uni (Angleterre, Ecosse, Pays de Galles et Irlande du Nord) "ont l'intention de suivre les conseils du JCVI".

M. Javid a annoncé avoir demandé au service public de santé, le NHS, "de se préparer à offrir un vaccin aux personnes éligibles dès que possible".

Ces annonces interviennent au moment où le gouvernement renouvelle ses appels à la population à recevoir des piqûres de rappel pour éviter un hiver chaotique avec des hôpitaux submergés de malades du Covid-19 et d'autres virus saisonniers comme la grippe.

La Chine confine plus de 10.000 étudiants après l'apparition d'un foyer épidémique

Les autorités chinoises ont confiné plus de 10.000 étudiants et étudiantes dans la ville de Dalian, après la découverte d'un foyer épidémique dans cette localité du nord-est du pays. Une soixantaine de cas de contaminations au SARS-Cov-2 ont été recensés parmi la population étudiante de cette ville qui compte quelque six millions d'habitants. Les étudiants sont donc désormais contraints de rester cloîtrés dans leurs résidences ou de se rendre dans un hôtel de quarantaine.

La Chine mène une politique très stricte afin de contenir le coronavirus sur son sol: des dépistages de masse dès la détection du moindre cas ainsi que des couvre-feux, des quarantaines et confinements localisés, le suivi des contacts et des restrictions strictes à l'entrée dans le pays.

L'Inde s'ouvre au tourisme après 20 mois de fermeture

L'Inde a rouvert lundi un peu plus ses frontières aux touristes étrangers venant de pays ayant des accords de réciprocité, après une fermeture de vingt mois due à la pandémie de Covid-19. Les tour-operators estiment cependant que la demande reste très faible à cause du prix des billets et des restrictions toujours en vigueur pour les voyageurs venant de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de Chine et d'autres pays.

Le pays célèbre pour son Taj Mahal, ses palais dans le désert et ses réserves de tigres a fermé ses portes aux touristes étrangers en mars 2020.

Mais après un pic dévastateur au printemps, le nombre de contaminations a fortement diminué et le gouvernement, sous la pression du secteur essentiel pour l'économie, a annoncé un assouplissement le mois dernier.

Dès le 15 octobre, des visas de tourisme étaient délivrés pour des étrangers entièrement vaccinés arrivant par vols charters depuis des pays offrant une réciprocité.

Cette ouverture a été élargie lundi aux vols commerciaux.

Les visiteurs venant des pays éligibles peuvent demander en ligne un visa de tourisme et doivent seulement surveiller leur état de santé pendant 15 jours après leur arrivée.

Mais les voyageurs venant de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de Chine, du Brésil, d'Afrique du Sud et d'autres pays sont sujets à d'autres mesures dont des tests Covid à l'arrivée.

Les Philippines rouvrent des écoles pour la première fois depuis mars 2020

Des milliers d'enfants philippins sont autorisés à retourner dans les salles de classe lundi, pour la première fois depuis le début de la pandémie de coronavirus, dans le cadre d'un projet pilote de réouverture des établissements. Alors que la quasi totalité des pays dans le monde ont rouvert leurs écoles en partie ou totalement, les Philippines les ont gardées fermées depuis mars 2020.

Une centaine d'écoles sur plus de 61.000 ont été choisies pour un essai de deux mois, qui doit être étendu dans les prochaines semaines, a expliqué un responsable de l'Education nationale.

Nombre de ces écoles se situent dans des endroits reculés, dans les montagnes ou sur des îles, et fréquentées par des populations considérées à faible risque de transmission du virus.

Les élèves d'écoles maternelles et des trois premiers niveaux de primaires, ainsi que les lycéens, peuvent participer à cet essai.

La taille des classes est limitée de même que le temps passé en classe, avec des règles strictes sur le port du masque, le lavage des mains et la distanciation sociale.

Un programme d'"apprentissage mixte", qui comprend des cours en ligne, des documents imprimés et des leçons diffusées à la télévision et sur les médias sociaux, sera poursuivi.

Près de 30% des 110 millions d'habitants sont entièrement vaccinés contre le Covid-19, mais ce taux atteint 70% dans la capitale Manille.

Les Philippines ont enregistré plus de 2,8 millions de cas depuis le début de la pandémie mais le nombre de contaminations quotidiennes a chuté ces dernières semaines.

Autriche: les non-vaccinés confinés et début de la vaccination des enfants dès 5 ans

L'Autriche est devenue lundi le premier pays de l'UE à confiner les personnes non-vaccinées contre le Covid-19 et a commencé à vacciner les enfants dès cinq ans, alors que l'Europe est confrontée à une reprise de l'épidémie. Dans le principal centre de vaccination de Vienne, des petits Viennois patientaient tranquillement lundi pour recevoir leur première dose de vaccin, au moment où deux millions de non-vaccinés entamaient un nouveau confinement.

Allemagne: vers un retour massif au télétravail

L'Allemagne se prépare à un retour massif au télétravail, selon un projet de loi consulté dimanche par l'AFP, pour tenter d'enrayer une nouvelle vague de la pandémie.

La réintroduction de la règle du travail à domicile, qui avait été levée début juillet, intervient alors que l'Allemagne fait face à une inquiétante résurgence de l'épidémie.

Avec 289 cas pour 100.000 personnes, le taux d'infection a atteint dimanche un nouveau record dans le pays le plus peuplé d'Europe.

Israël vaccine les 5-11 ans

Après les Etats-Unis, Israël a donné son feu vert dimanche à la vaccination des enfants de 5 à 11 ans avec des doses Pfizer/BioNtech dans l'espoir de juguler la pandémie de Covid-19.

Le Maroc renforce les contrôles aux frontières

Le Maroc, important pays touristique, a décidé de renforcer les contrôles à ses frontières en raison de la hausse des cas de contaminations en Europe.

Outre le pass sanitaire obligatoire et des tests PCR négatifs, il sera procédé, à l'arrivée au Maroc, à un double contrôle, par caméras thermiques et thermomètres électroniques, ainsi que par tests antigéniques.

Ces mesures concernent toutes les personnes en provenance des pays dits de "la liste B", soit la France, plusieurs pays de l'UE ainsi que le Royaume-Uni, l'Algérie et la Tunisie.

Report de l'obligation vaccinale en Martinique

Face à l'opposition de syndicats hospitaliers, le gouvernement français a décidé de reporter l'obligation vaccinale des soignants au 31 décembre sur l'île de la Martinique, dans les Antilles françaises.

La gratuité générale des tests sera également maintenue jusqu'à cette date qui correspond à la fin de l'état d'urgence sanitaire dans ce département d'outre-mer.