Coronavirus dans le monde: le Portugal envisage de nouvelles restrictions, l'Espagne va élargir la troisième dose aux plus de 60 ans

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

La pandémie a fait au moins 5.113.287 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi en milieu de journée.

Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (765.913), devant le Brésil (611.478), l'Inde (464.153), le Mexique (291.241) et la Russie (259.084).

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.

Europe

Portugal: nouvelles restrictions envisagées

Le Portugal, l'un des pays au plus fort taux de vaccination (86%) contre le Covid-19, envisage de nouvelles restrictions pour faire face à une recrudescence de l'épidémie marquée par une augmentation des hospitalisations et du nombre de cas.

Le président Marcelo Rebelo de Sousa a défendu mardi soir le retour du port du masque obligatoire en extérieur.

Le Premier ministre socialiste, Antonio Costa, avait également laissé entendre mardi que le pays pourrait rétablir certaines mesures, notamment à l'approche des fêtes de fin d'année face à la hausse du nombre de cas en Europe.

Le gouvernement prendra des décisions après une réunion prévue vendredi avec des experts scientifiques.

L'Espagne va élargir la troisième dose aux plus de 60 ans

Le gouvernement espagnol a annoncé mercredi qu'il allait élargir l'administration d'une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 aux personnes de plus de 60 ans et aux professionnels de santé, afin d'augmenter leur protection face au rebond de l'épidémie. Les autorités sanitaires ont "décidé de vacciner avec une troisième dose les personnes de plus de 60 ans ainsi que les professionnels de santé et du secteur médico-social", a déclaré le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez lors d'une conférence de presse à Ankara aux côtés du président turc Recep Tayyip Erdogan.

"En définitive, je crois que la clé" du succès dans la lutte contre l'épidémie "réside dans le fait de poursuivre cette stratégie de vaccination", menée jusqu'ici "avec succès", a poursuivi M. Sanchez, qui n'a pas précisé à quelle date cette mesure entrerait en vigueur.

Jusqu'ici, l'Espagne n'administrait une troisième dose qu'aux personnes de plus de 70 ans ainsi qu'aux résidents en maison de retraite et à certaines personnes immunodéprimées, indépendamment de leur âge.

L'Espagne est l'un des pays au monde où le taux de vaccination est le plus élevé: selon les autorités, 79% des habitants y disposent d'un schéma vaccinal complet, contre 75% en France et 68% en Grande-Bretagne et en Allemagne.

La quasi-totalité des Espagnols de plus de 70 ans sont par ailleurs entièrement vaccinés (99%), un taux supérieur à la France ou à l'Italie, grâce à une campagne de vaccination qui a suivi strictement la pyramide des âges.

Selon les épidémiologistes, ce fort taux de vaccination explique en partie le fait que l'Espagne ait été relativement épargnée ces dernières semaines par la reprise des contaminations, à l'inverse de certains pays comme l'Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni.

Depuis plusieurs jours, le pays se trouve cependant à son tour confronté à une hausse des contaminations: le taux d'incidence est ainsi passé en une semaine de 63 pour 100.000 habitants à 96 pour 100.000 habitants, tandis que 6.000 cas positifs ont été signalés mercredi.

Selon l'Institut des données et évaluations de santé (IHME), basé à Seattle (nord-ouest des Etats-Unis), l'Espagne devrait voir son nombre de cas monter en flèche en décembre, avant d'atteindre son pic à la fin de l'année.

Nouveau record de près de 21.000 tests positifs en 24 heures aux Pays-Bas

Entre mardi et mercredi matin, 20.829 nouveaux cas d'infection au Sars-CoV-2 ont été détectés aux Pays-Bas, soit le nombre le plus haut jamais atteint, a signalé mercredi l'institut de santé national RIVM. Mardi matin, plus de 20.000 cas avaient également été signalés pour les dernières 24 heures.

Sur la dernière semaine, le RIVM a enregistré 118.762 tests positifs - 48% de plus que la semaine précédente -, pour une moyenne de près de 17.000 cas par jour, un record là aussi.

La Suède durcit ses mesures

La Suède va instaurer à partir du 1er décembre et pour la première fois un pass vaccinal pour les évènements intérieurs de plus de 100 personnes, face au bond des contaminations au Covid-19 en Europe, a annoncé le gouvernement mercredi. Le pays nordique, qui avait décidé à compter du 1er novembre de ne plus tester les personnes totalement vaccinées contre le Covid-19, même en cas de symptômes, a également décidé de revenir sur cette décision critiquée.

Même si la Suède enregistre actuellement peu de cas contrairement à de nombreux pays européens, le pays "n'est pas isolé du reste du monde", a souligné la ministre de la Santé Lena Hallengren lors d'une conférence de presse.

La lenteur de la vaccination, menace pour la stabilité financière (BCE)

La Banque centrale européenne (BCE) estime mercredi que la lenteur du rythme de la vaccination contre le Covid-19 dans certaines parties du monde pourrait menacer la stabilité financière, même si la reprise économique est déjà bien engagée.

France: le système de soin aura "probablement la capacité de faire face"

Le système de soins français a "probablement la capacité" de faire face à la cinquième vague, si "tous les outils" comme la vaccination et les gestes barrières sont utilisés au maximum, a déclaré mercredi le président du Conseil scientifique, le Pr Jean-François Delfraissy.

Les vaccins anti-Covid ne doivent pas être donnés à tous les enfants mais certains d'entre eux devraient en bénéficier, a estimé mercredi l'Académie française de médecine, prenant une position médiane face à un regain de polémiques sur le sujet.

L'Académie, dont les avis sont consultatifs, "recommande d'élargir l'immunisation contre la Covid-19 par le vaccin (de Pfizer/BioNTech) aux enfants à risque de formes graves en raison de comorbidités, quel que soit leur âge, ainsi qu'aux autres enfants vivant dans leur environnement familial et scolaire".

Asie

Hong Kong: FedEx délocalise ses pilotes

Le géant de la livraison express FedEx a annoncé mercredi la fermeture de sa base de personnel naviguant à Hong Kong et la délocalisation à l'étranger de ses pilotes en raison des mesures anti-Covid en vigueur sur le territoire, selon des médias.