Les USA veulent produire un milliard de doses supplémentaires de vaccins à ARNm par an

Les autorités sanitaires américaines ont annoncé mercredi vouloir produire un milliard de doses de vaccins à ARN messager en plus chaque année, à partir de 2022, "pour la pandémie actuelle" et afin de pouvoir "réagir vite à n'importe quelles menaces pandémiques futures".

Les USA veulent produire un milliard de doses supplémentaires de vaccins à ARNm par an
©AP

"L'objectif (...) est d'étendre la capacité actuelle d'un milliard de doses supplémentaires par an, avec une production qui commencerait d'ici mi-2022", a expliqué Jeff Zients, le coordinateur de la lutte contre la pandémie à la Maison Blanche, lors d'une conférence de presse.

Pour atteindre cet objectif, le ministère américain de la Santé va solliciter les "entreprises qui ont produit des vaccins à ARN messager afin d'identifier des façons d'accroître leur capacité de production", a-t-il dit.

Ce plan, en plus de fournir plus de doses pour la population américaine, permettrait de "produire plus de vaccins contre le Covid-19 pour le monde", a indiqué M. Zients, selon qui les Etats-Unis devraient atteindre mercredi 250 millions de doses distribuées à 110 pays, soit "plus que tous les autres pays réunis".

Washington entend en outre préparer ainsi la réponse américaine à de futures pandémies. "Ce programme nous aiderait aussi à produire des doses entre 6 à 9 mois après l'identification d'un futur pathogène", a assuré Jeff Zients.

Le gouvernement de Joe Biden, dont la cote de popularité a dégringolé depuis l'été, veut intensifier son effort de lutte contre la pandémie. Selon la presse américaine, il devrait prochainement annoncer l'achat de 10 millions de traitements antiviraux contre le Covid-19.

Les Etats-Unis, pays le plus endeuillé par la pandémie en valeur absolue avec plus de 760.000 décès, continuent d'enregistrer plus de 1.000 morts par jour en moyenne sur sept jours selon la principale agence de santé du pays, les CDC.