Confinement, port du masque, fermeture des frontières : quelles sont les mesures les plus efficaces pour éviter la propagation du virus?

Une étude d'envergure mondiale menée par des universités a démontré laquelle des mesures était la plus efficace.

Confinement, port du masque, fermeture des frontières : quelles sont les mesures les plus efficaces pour éviter la propagation du virus?
©Shutterstock

Ce mercredi, les autorités belges se sont réunies autour du comité de concertation. Lors de cette réunion, Alexander De Croo et les autres ministres préconisaient un retour de l'utilisation des masques qui avaient été délaissés ces derniers mois.

Et selon une étude mondiale, la première de ce type, il s'agit plutôt d'une bonne idée, révèle le Guardian. En effet, elle révèle que le port du masque réduit de 53% l'incidence du Covid. Un chiffre considérable qui prouve son importance et, surtout, son efficacité. "Cette revue systématique et cette méta-analyse suggèrent que plusieurs mesures de protection personnelle et sociale, dont le lavage des mains, le port du masque et la distanciation physique, sont associées à une réduction de l'incidence du Covid-19", écrivent les chercheurs dans The BMJ.

Pour réaliser une étude comparative des différentes mesures afin de connaître laquelle fonctionnait le mieux, les chercheurs de plusieurs universités ont étudié minutieusement les résultats de plus de 30 études. Par exemple, la distanciation sociale induit une réduction de 25% de la propagation tandis que le lavage des mains provoque également une réduction de 53%. Même si cette dernière réduction n'est statistiquement pas significative car peu d'études étaient consacrées à ce type de mesures.

En revanche, les chercheurs affirment qu'il était impossible de mesurer l'incidence de l'isolement, du confinement, de la fermeture des frontières, des écoles et du télétravail car ils doivent faire l'objet d'une analyse plus approfondie. Car il faut "prendre en compte leurs effets négatifs potentiels sur la population", explique l'étude.

Bien évidemment, toutes ces mesures sont à exercer en parallèle à la vaccination. "Nous savons que le port d'un masque réduit les risques de propagation du virus. Tout comme le maintien d'une distance physique et une bonne hygiène des mains. Tousser dans son coude peut également s'avérer efficace pour réduire le risque. Nous devons faire tout cela et ne pas nous reposer sur une seule intervention comme la vaccination", poursuivent les chercheurs.

Sur le même sujet