Pourquoi le nouveau variant s'appelle "Omicron": un choix qui ne doit rien au hasard

Le choix est bien moins hasardeux qu'il ne pourrait paraître.

Pourquoi le nouveau variant s'appelle "Omicron": un choix qui ne doit rien au hasard
©BELGA
M.Ch

Le nouveau variant "Omicron" a récemment été détecté dans plusieurs pays européens comme en Allemagne, en Italie ou encore en Belgique. Ce variant, dont le nom scientifique est B.1.1.529, a été récemment renommé selon une lettre de l'alphabet grec, "Omicron", alors que dans un premier temps, la lettre "Nu" lui avait été attribuée.

Car si l'on suit l'alphabet grec et la logique des précédents variants, le variant, qui se trouve être le cinquième classé "préoccupant" par l'OMS, aurait dû s'appeler "Nu" ou "Xi".

Eviter toute similitude

Pour l’épidémiologiste Martin Kulldorf, ces deux lettres auraient été mises de côté pour deux raisons. Pour "Nu", l'OMS préférait l'éviter pour sa ressemblance avec le mot "new" (nouveau en anglais). En ce qui concerne la lettre "Xi", la similitude est toute trouvée avec le président chinois, Xi Jinping.

Ces explications ont d'ailleurs été confirmées par l'OMS auprès de certains médias américains, comme le souligne le Huffington Post.

"Pour Nu, le raisonnement était que les gens se seraient trouvés dans la confusion, ne sachant pas s’il s’agit d’un nom ou du nouveau variant. Et Xi parce que c’est un nom de famille courant, et nous avons convenu de règles qui empêchent d’utiliser des noms de lieux, de personnes, d’animaux pour éviter la stigmatisation", commente une porte-parole de l'OMS dans le New York Post.

Pourquoi le nouveau variant s'appelle "Omicron": un choix qui ne doit rien au hasard
©AFP