Coronavirus : le Royaume-Uni approuve le traitement de GSK

L'agence du médicament britannique (MHRA) a annoncé jeudi avoir autorisé l'anticorps monoclonal de GlaxoSmithKline contre le coronavirus, le laboratoire britannique soulignant que le traitement restait actif contre le nouveau variant Omicron.

Coronavirus : le Royaume-Uni approuve le traitement de GSK
©BELGA
Belga

Le sotrovimab s'est montré "sûr et efficace pour réduire les risques d'hospitalisation et de décès chez les personnes présentant une infection au Covid-19 bénigne à modérée et un risque accru de développer une forme grave de la maladie, a précisé la MHRA dans un communiqué.

Développé en partenariat avec le laboratoire californien Vir Biotechnology, le traitement à base d'anticorps monoclonaux à durée d'action longue permet, grâce à une seule dose, de réduire le risque d'hospitalisation et de décès de 79% chez les adultes à haut risque présentant des symptômes, a-t-elle détaillé.

GSK a de son côté assuré que son traitement expérimental restait actif "contre les mutations clés du nouveau variant Omicron", selon des données précliniques.

"A ce jour, le sotrovimab a démontré qu'il restait actif envers tous les variants préoccupants et d'intérêt définis par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS)", a-t-il précisé.

Le médicament avait été classé fin juin par la Commission européenne comme l'un des cinq traitements les plus prometteurs du Covid-19.

Le sotrovimab est le deuxième traitement contre le coronavirus approuvé en un mois par le Royaume-Uni, après le molnupiravir, comprimés anti-Covid du laboratoire américain Merck, autorisé début novembre.