Vacciner les garçons contre le papillomavirus ne sert pas uniquement à protéger les filles

Vacciner les garçons contre le papillomavirus ne sert pas uniquement à protéger les filles, contrairement à ce qu’écrivait ce mardi un éditorialiste du Morgen.

Vacciner les garçons contre le papillomavirus ne sert pas uniquement à protéger les filles
©R. Batista - Pixabay
Achille Dupas (St.)
Le 7 décembre dernier, l'éditorial du journal flamand "De Morgen" plaidait pour vacciner les enfants contre le coronavirus. L'argumentation de son auteur, le journaliste Bart Eeckhout, comparait deux stratégies vaccinales : celle contre le Covid-19 et celle contre...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet