Coronavirus dans le monde : nouveau record de cas au Royaume-Uni, le port du masque redevient obligatoire à l'extérieur en Espagne

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

La pandémie a fait au moins 5.368.777 millions de morts dans le monde depuis fin 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi à 11h00 GMT.

La région Europe est celle qui enregistre actuellement le plus de cas dans le monde, avec 2.870.947 ces sept derniers jours (60% du total mondial), suivie de la zone USA/Canada (1.108.580 cas, 23%).

En valeur absolue, les pays qui ont enregistré le plus de morts depuis janvier 2020 sont les Etats-Unis (810.164), le Brésil (617.948), l'Inde (478.325) et la Russie (300.269).

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

Espagne: le port du masque redevient obligatoire à l'extérieur

Le port du masque va redevenir obligatoire à l'extérieur en Espagne, où le nombre de cas de Covid-19 explose et a même atteint un record de près de 50.000 cas en 24 heures, a annoncé mercredi le gouvernement.

"Le port du masque redevient obligatoire à l'extérieur", a annoncé le gouvernement -- sans préciser quand prendra effet cette mesure -- au moment même où se déroule une réunion extraordinaire entre le Premier ministre Pedro Sanchez et les présidents des régions autonomes du pays afin de discuter des mesures à prendre pour freiner la propagation du variant Omicron.

Le Royaume-Uni enregistre plus de 106.000 cas en 24 heures, un nouveau record

Pour la première fois depuis le début de la pandémie, le Royaume-Uni a enregistré mercredi plus de 100.000 cas de coronavirus en 24 heures, en pleine flambée due au variant Omicron qui entraîne de nouvelles restrictions dans certaines régions à deux jours de Noël.

Le pays, figurant parmi les plus durement touchés dans le monde, déplore depuis le début de la pandémie 147.573 morts, dont 140 recensés ces dernières 24 heures. Plus de 11,6 millions de personnes ont été testées positives depuis l'apparition du virus dans le pays début 2020, dont 106.122 supplémentaires enregistrées mercredi.

Face à cette progression en flèche de l'épidémie, le Premier ministre Boris Johnson a prévenu lundi qu'il "n'hésiterait pas" à introduire des mesures plus restrictives que le port du masque et la recommandation du télétravail actuellement en vigueur, mais a choisi de temporiser.

Pour l'heure, le gouvernement a annoncé mercredi la réduction de dix à sept jours de la période d'isolement en Angleterre pour les personnes vaccinées ayant contracté le coronavirus.

Les personnes qui disposent de deux tests antigéniques négatifs réalisés au sixième et septième jours pourront désormais sortir de leur isolement.

Selon le gouvernement, davantage de personnes pourront ainsi passer Noël en famille, sans risquer pour autant de transmettre le virus.

La pilule anti-Covid de Pfizer autorisée aux Etats-Unis

La pilule contre le Covid-19 du laboratoire Pfizer a été autorisée en urgence mercredi par l'Agence américaine des médicaments (FDA), une étape importante dans la lutte contre la pandémie qui pourrait permettre à des millions de patients d'accéder à un traitement.

"Cette autorisation fournit un nouvel outil pour combattre le Covid-19 à un moment crucial de la pandémie, où émergent de nouveaux variants", s'est félicitée une responsable de la FDA, Patrizia Cavazzoni, citée par un communiqué.

Elle pourra être administrée aux patients à haut risque âgés de plus de 12 ans, précise la FDA.

La France vaccine les enfants, Omicron "majoritaire entre Noël et Nouvel An"

Le variant Omicron se répand "à très vive allure" en France et il pourrait devenir majoritaire entre Noël et Nouvel An, a confirmé mercredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, pour qui l'épidémie pourrait "repartir en trombe".

Le variant "se rend progressivement majoritaire dans plusieurs régions de notre pays, notamment en Ile-de-France, à Paris plus particulièrement. Il devrait l'être bientôt au niveau national, probablement entre Noël et Nouvel An", a averti le porte-parole à l'issue du Conseil des ministres.

"L'épidémie risque de repartir en trombe", a prévenu M. Attal, sans annoncer de nouvelles mesures pour l'instant afin de freiner sa propagation.

Il a précisé toutefois qu'une "réévaluation régulière" de la situation sanitaire aurait lieu, notamment lors du Conseil des ministres prévu lundi prochain qui devra adopter l'introduction du pass vaccinal.

Le porte-parole a réitéré, par ailleurs, l'appel du gouvernement "à la prudence" lancé aux Français pendant les réunions familiales des fêtes de fin d'année. "Il n'y aura pas de trêve des confiseurs dans notre lutte contre l'épidémie", a-t-il promis.

Le ministre de la Santé Olivier Véran avait déjà prévenu mercredi sur BFMTV-RMC que le nombre de contaminations devrait dépasser les 100.000 par jour en France d'ici à la fin décembre du fait de la très forte contagiosité d'Omicron.

La France ouvre ce mercredi la vaccination des enfants de 5 à 11 ans, espérant freiner la propagation du variant Omicron du coronavirus qui sera bientôt majoritaire.

Le ministre de la Santé Olivier Véran a par ailleurs précisé que la dose de rappel n'était pas élargie aux adolescents "pour l'instant".

La ministre du Travail, Élisabeth Borne, a appelé de son côté les entreprises à "accélérer" le télétravail à la rentrée -- fixée au 3 janvier --, avec une cible de trois à quatre jours par semaine.

Chine: 13 millions d'habitants confinés

Les autorités chinoises ont imposé mercredi un confinement strict à Xi'an (nord) et ses 13 millions d'habitants, en raison d'un rebond de cas de Covid-19, à une quarantaine de jours des Jeux Olympiques d'hiver de Pékin.

Les habitants de Xi'an doivent "rester chez eux sauf raison impérative", ont indiqué dans un communiqué les autorités locales, précisant qu'une personne par ménage est autorisée à sortir faire les courses "tous les deux jours".

L'Angleterre réduit la période d'isolement

Le gouvernement britannique a réduit mercredi de dix à sept jours la période d'isolement en Angleterre pour les personnes vaccinées ayant contracté le coronavirus, en pleine flambée des cas d'Omicron et à deux jours du réveillon de Noël.

Covid: SAS annule des vols

La compagnie aérienne scandinave a indiqué mercredi devoir annuler une dizaine de vols mercredi au départ de Stockholm après une trentaine la veille dans le monde, en raison notamment de l'absence de salariés affectés par le Covid-19 ou des recommandations sanitaires.

La Turquie autorise en urgence son vaccin Turkovac

Le vaccin Turkovac, développé par des chercheurs turcs, a reçu une autorisation en "urgence" en Turquie, a annoncé mercredi le ministre de la Santé.

"Notre vaccin national contre le Covid-19 Turkovac a été approuvé pour une utilisation d'urgence à compter d'aujourd'hui", a déclaré Fahrettin Koca, précisant que le vaccin commencerait à être utilisé dans le pays en fin de semaine prochaine.

Une demande d'approbation d'urgence de ce vaccin à virus inactivé avait été soumise en novembre à l'Agence turque du médicament (TITCK), rattachée au ministère de la Santé, avait indiqué M. Koca.

Des essais de phase 3 du vaccin avaient démarré en juin, avec 40.800 participants en Turquie.

Le président Erdogan s'est félicité mercredi de cette annonce, disant vouloir "partager" le vaccin avec les autres pays.

Lors d'un sommet réunissant plusieurs dizaines de dirigeants africains à Istanbul samedi, M. Erdogan avait promis l'envoi de 15 millions de doses de vaccins anti-Covid en Afrique.

Le Pr Ates Kara, membre du conseil scientifique turc, avait indiqué dimanche à l'agence de presse étatique Anadolu que le vaccin était "très efficace" - sans qu'aucun taux d'efficacité ne soit rendu public.

"Jusqu'ici, aucune des personnes vaccinées avec Turkovac n'a développé une forme grave du Covid-19 nécessitant une hospitalisation ou un placement en soins intensifs", a affirmé le Pr Kara.

Selon les données du ministère turc de la Santé, 82,6% de sa population adulte (plus de 18 ans) a reçu au moins deux doses de vaccins.

Plus de 80.000 personnes sont décédées en Turquie des suites du Covid, selon un décompte réalisé par l'AFP.

Pass sanitaire sous-cunaté

Une entreprise suédoise spécialisée dans les implants à micro-puces a mis au point un pass sanitaire à porter sous la peau, dans un pays déjà en pointe en la matière.

Si la pratique reste confidentielle en Suède, plusieurs milliers d'habitants se sont fait poser ces dernières années un implant électronique inséré sous la peau pour remplacer clés, cartes de visite, billets de train... et pour certains désormais leur pass vaccinal.

Israël: 4e dose pour les plus de 60 ans et les soignants

Le Premier ministre Naftali Bennett a annoncé mardi que tous les Israéliens de plus de 60 ans et le personnel médical auraient droit à une quatrième dose de vaccin contre le Covid-19, après consultation d'un groupe d'experts.

La Russie passe le cap des 300.000 décès dus au coronavirus

La Russie a recensé plus de 300.000 décès dus au coronavirus depuis le début de la pandémie, ressort-il mercredi de statistiques officielles. Au cours des dernières 24 heures, 1.020 personnes ont succombé au Covid-19 dans le pays. En outre, 41 contaminations par le variant Omicron, plus contagieux, ont été enregistrées. Le président Vladimir Poutine a annoncé de nouvelles mesures sanitaires pour contrer l'avancée de cette nouvelle mutation, découverte pour la première fois en novembre en Afrique du Sud et au Botswana. Il a ainsi demandé aux Russes de ne pas voyager durant la période des fêtes de fin d'année.

Le pays a développé cinq vaccins contre le SARS-Cov-2 mais la population reste méfiante et moins de la moitié de ses 144 millions d'habitants est complètement vaccinée.