Coronavirus dans le monde: 2.000 vols annulés ce lundi à cause du variant Omicron, la République tchèque resserre ses conditions d'entrée dans le pays

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

AFP/DPA/Belga

La pandémie de Covid-19 a fait plus de 5.395.400 morts, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles dimanche à 17H00 GMT.

En valeur absolue, les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec 816.597 décès, suivis par le Brésil (618.392), l'Inde (479.682), la Russie (304.218) et le Mexique (298.759).

Parmi les pays les plus durement touchés, le Pérou est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population.

L'Europe est la région qui enregistre actuellement le plus de décès dans le monde avec 53% du total mondial ces sept derniers jours, suivie de la zone USA/Canada (22%).

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

Encore plus de 2.100 vols annulés lundi

Plus de 2.100 vols ont encore été annulés par les compagnies aériennes à travers le monde le lundi, le variant Omicron du Covid-19 perturbant les voyages pendant les fêtes avec notamment des pilotes malades ou en quarantaine.

Selon le dernier bilan du site Flightaware lundi à 12H30 (11H30 GMT), ces perturbations concernaient surtout la Chine, l'Indonésie et les Etats-Unis (un quart du total).

Flightaware a recensé près de 8.000 annulations pendant le week-end de Noël, et en prévoit déjà 800 pour mardi. Le site comptait environ 80.000 vols commerciaux par jour dans le monde, avant la vague d'annulations qui a commencé vendredi.

Des pilotes, hôtesses de l'air et d'autres membres du personnel ont dû être mis en quarantaine après avoir été exposés au Covid, ce qui a contraint des compagnies comme Lufthansa, SAS, Delta, United Airlines ou Alaska Airlines à annuler des vols.

Les compagnies aériennes chinoises étaient à l'origine du plus grand nombre d'annulations lundi: China Eastern a supprimé 418 vols, soit 20% de son plan de vol, tandis qu'Air China en a annulé 196, 17% de ses départs prévus.

Les compagnies indonésiennes Lion Air et Batik Air ont annulé respectivement 23% et 28% de leurs plans de vol.

Parmi les compagnies américaines, SkyWest, United, Alaska Airlines et American Airlines, ont supprimé des dizaines de vols (jusqu'à 12% des vols pour Alaska Airlines).

L'Europe semble relativement épargnée. Air France, en particulier, n'a pas été touché par le phénomène, selon un porte-parole.

Les conditions météorologiques, les fermetures de frontières ou des impératifs commerciaux peuvent aussi expliquer des annulations

Europe

La République tchèque resserre ses conditions d'entrée dans le pays

Après l'expiration de l'Etat d'urgence face au coronavirus en République tchèque samedi soir, le gouvernement a réintroduit des mesures strictes qui seront d'application lundi. Les adultes entrant dans le pays depuis un autre pays européen devront présenter un test PCR négatif avant de passer la frontière, même s'ils ont été vaccinés contre le Covid-19 ou en ont guéri.

Seules les personnes qui ont reçu un rappel du vaccin et les enfants de moins de 12 sont exempts de ces exigences de test.

Les résidents tchèques et les personnes qui disposent d'une seconde ou troisième résidence dans le pays sont exemptés de test.

Cependant, toute personne entrant dans le pays doit s'enregistrer en ligne.

Amérique

Etats-Unis: pénurie de tests de dépistage

La pénurie de tests de dépistage du Covid-19 observée aux Etats-Unis sera bientôt résolue, a assuré dimanche le Dr Anthony Fauci, principal conseiller de la Maison Blanche dans la lutte contre la pandémie, au moment où le pays observe une flambée de cas due au variant Omicron.

"L'un des problèmes actuellement est que (les tests) ne seront pas totalement disponibles pour chacun avant janvier", a déclaré l'épidémiologiste alors qu'à l'occasion des fêtes de fin d'année en famille les Etats-Unis ont connu une véritable ruée sur les tests, notamment sur les kits pour se tester à domicile.

Hausse des hospitalisations d'enfants à New York

Les autorités sanitaires de New York constatent une hausse du nombre d'enfants hospitalisés en lien avec le Covid-19.

"La plus forte hausse concerne la ville de New York avec des admissions qui ont quadruplé" entre la semaine du 5 décembre et celle du 19 décembre, précisent les autorités. La moitié de ces admissions concerne des enfants de moins de 5 ans, trop jeunes pour être vaccinés.

60 navires de croisière contaminés

Plus de 60 navires de croisière font l'objet d'enquêtes par les autorités sanitaires américaines après l'apparition de cas de Covid-19 à bord, peut-on lire dimanche sur le site des CDC, principale agence de santé publique aux Etats-Unis. Selon le quotidien Washington Post, plusieurs navires se sont vu refuser l'escale dans plusieurs ports des Caraïbes.

Le Pérou achètera 55 millions de vaccins pour la 4e dose en 2022

Le Pérou achètera 55 millions de doses de vaccins contre le Covid-19 en 2022 pour faire une quatrième injection au personnel médical et aux populations vulnérables, a indiqué le gouvernement.

Asie

Chine: la ville de Xi'an durcit encore les restrictions

La ville chinoise de Xi'an, où 13 millions d'habitants sont confinés, a annoncé dimanche une désinfection "totale" et durci les restrictions, au moment où la Chine enregistre un nombre record de contaminations au Covid-19 depuis 21 mois.

Le pays asiatique applique depuis l'an passé une stratégie "zéro Covid" qui consiste à tout faire pour limiter au maximum la survenue de nouveaux cas. Les autorités redoublent de vigilance pour éviter tout foyer d'envergure avant les JO d'hiver de Pékin (4-20 février).