Un nouveau symptôme du variant Omicron aurait-il été découvert au Royaume-Uni ?

Toux, fatigue, nez qui coule, maux de tête, la transpiration pendant la nuit et les douleurs dans le bas du dos, sont les principaux symptômes du variant Omicron.

Un nouveau symptôme du variant Omicron aurait-il été découvert au Royaume-Uni ?
©Shutterstock
M.Ch

Le variant Omicron se répand à vitesse grand V en Belgique. Plus contagieux mais moins dangereux que le variant delta, l'Omicron n'a pas encore livré tous ses secrets.

En effet, un autre symptôme possible du variant Omicron se produirait après ou avant notre sommeil. Appelé la paralysie du sommeil, ce symptôme aurait été remarqué chez plusieurs personnes au Royaume-Uni. Cette paralysie du sommeil n'est pas grave, mais bien fréquente. Elle se produit lorsque vous vous réveillez, mais que vous êtes incapables de bouger. Cela peut se déclencher au moment de s’endormir ou en phase de réveil.

Même si actuellement aucun lien scientifique n'a relié la paralysie au variant Omicron, cette théorie n'est pas encore à exclure.

Selon Kat Lederle, médecin interrogé par le Daily Mail, de nombreux troubles du sommeil se sont manifestés depuis le début de la pandémie. "Il se pourrait que l'infection virale elle-même ait un impact sur la régulation du sommeil dans le cerveau". Cependant, le docteur donne une explication qui se vaudrait plus probable, " Cela semble donc venir du stress provoqué par les changements du rythme de vie", comme notamment les couvre-feux, les confinements et restrictions mises en place pour limiter la propagation du virus, relaye Paris Normandie.